Archive for mars 6th, 2012


Notre premier jet ne tenait pas compte des distances, et de nos envies du moment. Autant dire qu’il a subit sur place de grands changement avec annulation de restau, réservation d’autres à l’arrache, course entre les parcs ou longue aprem’ de flemmardise autour de la piscine. Voici donc un petit bilan théorie/pratique :

Théorie :

Pratique :

Quelle durée ?

Walt Disney World comparativement à DisneyLand Paris est immense, et tout n’est pas visitable en deux/trois jours.  Walt Disney World c’est 3 sorties d’autoroute, une vingtaine d’hôtels, 4 parcs thématiques, 2 parcs aquatiques, des dizaines de boutiques et de restaurants, un downtown et un boardwalk, un réseau de transport digne d’une petite ville…

Pour notre première visite et histoire de ne pas trop fatiguer nous sommes partis sur une base de 8 nuits sur le site.

La première grande question étant devant le nombre de promotions et les différents sites, laquelle était la plus avantageuse ? Quel hôtel  (on site/en dehors du site?)? Quel type d’entrées (avec changement de parc/sans ?) ? Comment faire pour les repas ?

Le choix des hôtels

La question de l’hôtel s’est vite réglée. Nous préférons payer peut-être un peu plus cher, mais ne pas avoir à louer une voiture dès le début des vacances, ou passer des heures dans les bus pour rejoindre les parcs. Nous nous sommes donc  orientés vers un hôtel Disney. Hormis cet avantage d’être plus près, des transports gratuits sont à notre disposition (bus,monorail, bateau…) et les heures de magie en plus valables sur un parc tous les jours accessibles uniquement aux résidents des hôtels nous a définitivement convaincu.

A partir de là quelques heures sur les sites officiels britannique et américain, les photos et emplacement des différents hôtels nous ont permis d’éliminer pas mal de ceux-ci (parce qu’avec autant de choix, difficile au premier coup d’œil de se décider). Nous avons d’office éliminé les hotel « value » (les moins cher) car trop éloignés et trop kitsch pour nous (et nous avions aussi envie de nous faire plaisir). Les moderate (catégorie intermédiaire) donne un large choix mais nous avons de suite flashé sur la quiétude du Port Orleans – French Quarter avec ses beaux bâtiments. Donc la majorité de notre séjour s’effectuera là bas (6nuits).

Seulement les hotels Deluxe nous font vraiment de l’oeil avec leur très grande proximité des parcs avec vue sur ceux-ci pour le Contemporary Resort ou le Grand Floridian, avec vue sur la Savane pour Animal Kingdom Lodge et j’en passe.

Nous décidons de faire deux nuits à l’animal Kingdom Lodge-Arusha View en fin de séjour parce qu’il nous tente trop et que niveau budget il nous est plus accessible que le Grand Floridian, et que le Contemporary Resort est trop froid pour nous. Gros craquage financier tout de même.

L’art de combiner les offres promotionnelles :

Partis sur nos choix précédents, je me plonge de longues heures sur les sites internet pour comparer et tomber sur une offre du site britannique très intéressante :

* remise sur les hôtels à partir de 5 nuits, 14 entrées/ personnes avec park hopper (changement de parc), quick dining plan gratuit (=pension complète en fast food incluse), 150$ de carte cadeau, et des endroits préférentiels pour voir IllumiNations (show pyrotechnique à EPCOT)  et Wishes (show pyrotechnique au magic Kingdom). Banco !

Quel plan repas choisir ? le gratuit ?

Dans notre réservation le quick dining plan est inclus gratuitement. C’est à dire deux fast food, 2 snacks par jour et un mug remplissable à volonté de soda. Pas super fan de fast foods, j’ajoute le complément pour avoir le niveau au-dessus du plan repas qui inclut un repas à table, un fast et un snack/jour et par personne. Du coup pendant 6 jours pas de souci sur les repas tout est inclus !

Remarque : attention les tips ne sont pas inclus pour les repas à table (compter 20% des repas à table en tips)

Maintenant que l’on a les entrées, les repas, ne manquent que les deux nuits à Animal Kingdom Lodge. Ce coup-ci la réservation se fait via le site américain qui propose 30% de remise sur les nuits sèches (j’ai déjà mes entrées pas besoin d’autre chose niveau réservation).

Donc se rajoutent deux nuits à l’Animal Kingdom-Arusha View.

Bilan financier du voyage à Walt Disney World avant le départ

Réservation sur le site anglais :

Port Orleans French Quarter 6 nuits, 14 jours d’entrées, 6 jours de repas, 150$ de carte cadeau, placement préférentiel Wishes/IllumiNations : 715€/p TTC

Réservation sur le site US : Animal Kingdom-Arusha View, 2 nuits : 225€/p TTC

Soit un 9J/8 N à WDW pour 940€/p TTC (pas à DisneyLand Paris qu’on aurait ces tarifs là ^^)

Notre premier voyage en dehors de l’Union Européenne ne commence pas forcément dans la facilité vu que nous choisissons les États-Unis.. Sur le papier tout semble simple et facile à mettre en place. En réalité il y a pas mal de choses à savoir notamment pour pouvoir passer la frontière sans encombre (surtout depuis les tragiques évènements de 2001).

* Tout d’abord, comme pour aller dans n’importe quel pays hors zone UE/Espace Schengen, il faut un passeport, a fortiori pour les USA un passeport biométrique.

Coût : 89€ (si vous vous faites tirer la bobine par l’agent de mairie) sinon 86€.

Pièces nécessaires : photo, CNI, justificatif de domicile et livret de famille.

Délai de délivrance : 16 jours

Durée de validité : 10 ans

 Recommandation : histoire de ne pas perdre de l’argent et du temps pour rien, faites la photo à la mairie, compliquez comme ils sont ce serait bête de devoir repayer car la photo n’est pas aux normes.

*Pour l’entrée aux USA il faut désormais remplir le formulaire ESTA en ligne(en lieu et place du VISA pour des séjours inférieurs à 3 mois) qui coute désormais 14$ au plus tard 72h avant le départ de l’avion.

Délai de délivrance : quelques minutes à quelques heures.

Durée de validité : 2 ans.

Recommandation  : imprimez ce formulaire et prenez le sur vous. En théorie il n’est pas demandé par l’immigration, en pratique il vaut mieux être prudents.

*Qui dit road trip en Floride dit voiture, et la Floride ne faisant pas comme les autres États, il est nécessaire d’avoir un permis international. Celui-ci s’obtient gratuitement auprès de la préfecture.

Pièces nécessaires : photocopie du permis, photocopie de la CNI, une photo et dans notre cas (variable selon les préfecture) une enveloppe lettre max 50g, et le formulaire de demande du permis international.

Délai : variable.

Durée de validité : 3 ans.

Aux USA il faut savoir que les frais médicaux sont très élevés, et qu’il vaut mieux avoir une bonne couverture concernant tout ce qui est responsabilité civile et compagnie. Sans parler des assurances annulation, rapatriement, perte/vol de bagages & cie qui peuvent vite plomber un budget.

* Responsabilité Civile : celle contractée et obligatoire en france est semble-t-il valable à l’étranger. La visa premier couvre à hauteur de 1.525.000€

* Assurance annulation/frais médicaux/perte bagages/rapatriement : la VISA premier est votre ami. Elle couvre tout et évite accessoirement de contracter une assurance multirisques qui coute les yeux de la tête et a également une partie reponsabilité civile. Il faut juste avoir en tête de tout payer avec celle-ci pour pouvoir faire jouer les assurances annulation si nécessaire.

Coût : variable. (pour ma part : 0€, ma sympathique banquière l’a mise au même prix que ma CB classique).