Comme son nom l’indique cette partie du parc aborde le sujet des dinosaures… Au travers d’une fête foraine américaine typique des années 50. Autant dire que le choc visuel est rude. Pas du tout transporté par cette théma pleine de béton, de jeux de foire, écrasés par le soleil, le manque d’eau et de végétation, ce land ne donne pas l’envie d’y revenir. Mais nous nous motivons tout de même à aller y faire quelques attractions en ce premier jour à l’Animal Kingdom. On retrouve dans ce land un Fast Food, un restaurant à table et deux boutiques.

Finding Nemo –  The Musical

Spectacle que nous ferons ultérieurement, avis dans un prochain post 😉

Primeval Whirl

Un coaster qui semble pas mal brassouiller, que nous n’avons donc pas fait.

Remarque : taille minimale : 1,22 m, FP disponibles, restriction pour les personnes ayant des soucis de santé..

TriceraTop Spin

C’est un manège (type Dumbo) avec des petits triceratops.. Rien de bien folichon, au vu de l’attente  nous ne l’avons pas fait non plus.

Dinosaur

Ce dark-ride qui bouge énormément (départs et arrêts relativement brutaux), nous projette dans un trek à la découverte des dinosaures, dont certains parmi les plus dangereux.  L’attraction est superbe, on en prend plein les yeux. Je n’en ai hélas pas profité à 100% du fait de mon gêne « chihuahua » qui me fait détester les choses qui me « tombent subitement dessus ». Jérémy a adoré.

Avis : ++ à +++ suivant son goût pour les choses qui apparaissent soudainement.

Remarque :  Dark Ride, Fast Pass disponibles, taille minimale : 1m02, restriction pour les personnes ayant des soucis de santé.

Après Dinosaur, retour dans la Zone Afrique pour suivre la Parade Mickey’s Jammin’ Jungle Parade. Semblant faite de bric et de broc au niveau des « chars », elle est très plaisante et extrêmement longue.

Avis : ++

La suite et fin de la journée se passera au Magic Kingdom après un détour par le Camp Minnie-Mickey. A suivre….

« »