Avant toute chose, ce parc est celui qui nous a le moins convaincu sur le Resort Floridien, du coup nous n’y avons passé qu’une courte journée (et sabré pas mal d’attractions par voie de conséquence), pour mieux refaire une soirée à EPCOT et voir de nouveau IllumiNations. Pas fans d’attractions à sensations fortes nous avons juste été voir la Tour de la Terreur et Rock’n’Roller Racer sans monter dedans. Nous avons cependant accroché à quelques attractions que nous  ferons de nouveau avec plaisir lorsque nous reviendrons (dans quelques courtes années).

Avant toute chose vous trouverez ici le plan des Studios.

Comme son nom l’indique ce parc est consacré au cinéma et à ses coulisses. Il est le second parc le plus proche du Port Orleans French Quarter. D’une superficie de 54,6ha il est desservi à la fois par les bus et les bateaux (qui le relie à boardwalk mais aussi à EPCOT). C’est le troisième parc de Walt Disney World inauguré en 1989.

Après une courte ballade le long d’Hollywood Boulevard, nous allons directement récupérer des FP pour Toy Story Midway Mania qui affiche déjà beaucoup trop d’attente. Le créneau est déjà tard dans la journée.  En sortant de Pixar Place on se retrouve devant le Studio Backlot Tour. Peu d’attente on rentre dedans histoire de voir s’il est meilleur ou plus mauvais que le français.

Streets Of America

* Studio Backlot Tour

Il se distingue de sa sœur parisienne par tout d’abord un pré-show sympathique comme tout qui fait bien passer l’attente du tram, plus quelques décorations de films très connus qui jonchent le début de la file d’attente dans le hangar qui changent un bout les idées. Après le pré-show, on avance dans un espace de stockage d’objets de film, l’oeil ne sait plus où se poser tellement il y a de références à des films cultes. Un fois celui-ci passé, nous voici à grimper dans le tram qui nous fait faire le tour de décors et d’objets de cinéma plus ou moins connus dont  la Coccinelle et on retrouve l’avion privé de Walt Disney. Après un tour par le Costuming, nous faisons étape à Catastrophe Canyon comme à DisneyLand Paris (peu de surprise pour le coup si ce n’est qu’il semble mouiller plus que la française). Le Reign Of Fire français n’existe pas ici. Le Post-Show nous montre les costumes des méchants de certains films (Pirates des Caraïbes, Alice de Burton mais aussi Dark Vador entre autres). Sympa à faire, mais pas indispensable.

Avis : ++

Remarque : tour de 35 minutes dans des décors de cinéma

no images were found

* Lights, Motor, Action! Extreme Stunt Show

L’attraction ayant été copiée sur celle de Paris, que nous avons déjà vu plusieurs fois, nous décidons de ne pas la faire.

Par la suite nous nous égarons dans Streets Of America imprégnés par les décors qui sont somme toute pas mal réussis.

A suivre,

« »