Une fois sortis de table, nous allons rendre une petite visite aux Pirates à la sauce allemande.

* Piraten in Batavia – Pays Bas

 

Dans cette attraction reprenant le principe de Pirates des Caraïbes, nous sommes transportés dans la jungle asiatique. L’attraction est sympathique comme tout, avec une profusion de détails et de décor. Il y a juste ce manque flagrant d’AudioAnimatronics quand on est des habitués des parcs Disney. Mais nous passons un bon moment dedans.

Avis : ++

Nous enchaînons cette après – midi là les attractions et spectacles et nous prenons un verre au Fast Food de Grèce.

Carnaval de Venise – Italie

Ce spectacle clairement inspiré de la Tiki Room Disneyenne est un comble du kitsch. Soit j’en avais un trop bon souvenir de 2010, soit elle a été modifiée depuis mais j’ai l’impression que nombre d’effets ont disparu, et le spectacle a été clairement raccourci. Bref moins fan. Autant Tiki Room a un charme désuet des années 70 autant celui-ci est plus kitsch qu’autre chose.

Avis : +

 

A la découverte d’Atlantis – Grèce

 

Cette attraction est du même style que l’attraction Buzz Lightyear LaserBlast. Nous montons dans des navettes et au moyen d’un pistolet, il faut viser les cibles. Le but : faire le minimum de points >_<. J’ai gagné haut la main à ce jeu là T-T. L’attraction est super sympa même si j’ai été super mauvaise.

Avis : ++

La Malédiction de Cassandre – Grèce

Cette attraction très déroutante, nous transporte dans la grèce antique. La salle du pré-show est très bien thématisée. Une fois dans l’attraction, on a l’impression de tourner comme dans un tambour de machine à laver. Sans parler de petites impressions bizarroides au niveau des sièges. Mais à faire, avec une bande son super sympa !

http://que-du-europa-park.skyrock.com

Avis : +++

Pegasus – Grèce

Cette montagne russe est très très sympa à rider. Elle nous donne de plus grosses sensations qu’un train de la Mine. Nous avons pour ne rien gâcher une super vue sur le parc et de superbes descentes. Nous étions juste après le premier wagon ce qui permet une meilleure vue que d’être dans la tête du pégase (que nous avions fait il y a deux ans). Bref un must do sur le parc.

Avis : +++

Après avoir parcouru la Grèce en long et en large (en évitant volontairement les attractions aquatiques, le temps s’étant couvert et la bruine commençant à tomber), nous nous orientons vers le pays du chocolat : la Suisse bien entendu ! (Sans vouloir vexer les belges hein 😉 )

Matterhorn Blitz – Suisse

Cette montagne russe a une file d’attente thématisée super sympa (on se retrouve plongés dans les alpes suisses avec une famille rustique). Le début du ride est très particulier avec un ascenceur qui nous pose sur les rails en haut de celui-ci. Après une descente de la mort qui tue, nous zigzaguons pas mal (bonjour les à coups). Mais l’attraction se révèle super sympathique au final.

Avis : +++

http://www.clickmagique.com

Schweizer Bobbahn – Suisse

Cette attraction qui reprend le parcours d’un bobsleigh est super sympathique à faire. Les trains au contraire de nombre d’autres ride ne sont pas fixés sur des rails, les wagons étant dotés de pneus. La sensation est tout à fait inédite, et parfois on a l’impression de verser dans le vide. L’attraction se déroule au dessus de la Suisse et le dépaysement est garanti. Un gros coup de cœur !

http://fr.wikipedia.org

Avis : coup de coeur

Universum Der Energie – France

Ce dark ride nous fait partir à la découverte du temps des dinosaures. Comment en faisant cette attraction ne pas penser à Universe of Energy d’EPCOT ? Les références sont flagrantes jusque dans le nom à l’aventure d’Ellen de Generes. Hormis le craquement des buggyes, l’attraction est sympathique comme tout, et voir ces bestioles énormes recrées devant nos yeux super sympa.

Avis : ++

http://eprust.free.fr

 

Cette journée sur le parc sera également marqué par une comédie musicale donnée dans le Globe Theater – Grande Bretagne.

Waterloo – Globe Theater – Grande Bretagne

Le spectacle s’articule autour des chansons d’Abba, de très connus comme Waterloo et des biens moins connus. Il allie danse, chant mais aussi voltige. Malgré la présence d’un pilier en plein champs de vision, le spectacle est fort sympathique et les artistes plein de talent. Sans parler du théâtre qui emprisonne en son sein une très jolie scène.

Avis : +++

Il est déjà 17h45 et nos amis sortent tout juste d’Euromir. Nous décidons de prendre le monorail à l’entrée du parc pour rejoindre les hôtels. Pas de bol, une fois arrivés devant celui-ci est fermé. Nous nous payons donc toute la traversée du parc à pédibus (hard).

Nous arrivons à 18h15 dans le hall de l’hôtel pile à l’heure du rdv fixé avec les autres qui nous ont honteusement lâché avant ^^. Nous nous retrouvons avec 4 chambres sur 4 étages différents. Original. Nous découvrons la notre avec une magnifique vue parc.

Nous prenons presque 2h de repos avant de nous diriger vers le superbe bar panoramique du Castillo. Histoire de rester dans le thème je commande une sangria. Premier essai transformé pour moi (ouais bon ok 27 piges et jamais goûté de Sangria je sais ça craint xD). Nous sommes rejoint rapidement par deux amis Strasbourgeois. Après moult discussions, et quelques millilitres d’alcool plus loin nous allons prendre notre repas au restaurant du Colosseo.

Nous avions déjà fait ce restaurant il y a deux ans et la qualité n’a pas varié d’un iota, toujours aussi bon. Même si la réaction du serveur a été très drôle quand on lui a dit qu’on était 10 à manger ce soir là. 2h plus tard nous ressortons du restaurant et disons au revoir à nos deux amis. Devant l’ascenseur, après réflexion et après changement d’avis, certains vont se coucher, d’autres les border, et les derniers vaillants boiront un dernier verre en comatant sur les fauteuils du bar du Castillo.

Nous remontons quelques instants plus tard, motivés pour dormir, enfin non pas tout de suite car un spectacle très sympathique se déroule sous nos yeux…

Nous nous endormons rapidement, ne sachant toujours pas si nous faisons la demi-heure de parc supplémentaire pour les résidents des hôtels du lendemain ou si nous ne descendons déjeuner qu’à 8h30 avec tous les autres.

« »