Nous trouvons très facilement le lieu d’embarquement (il faut dire que vu la taille du bateau, il aurait été difficile de ne pas le voir).

Après avoir donné nos valises (avec les tags qu’on avait reçus par courrier à l’appart) aux Crew Members, nous posons notre voiture au parking après avoir récupéré un ticket donné par un octogénaire (décidément je n’arriverais jamais à m’y faire). Le parking est payant mais bon c’est quand même le plus pratique, (enfin quand on prend la peine de noter l’emplacement où on a garé la voiture) puis nous suivons les mains gantés de Mickey pour aller dans la salle d’enregistrement.

Un bureau est dédié exclusivement aux non résidents US. Nous nous présentons à celui ci face à une sexagénaire qui nous explique le fonctionnement de base de la croisière. Une fois les papiers signés, et les badges personnels donnés, s’ensuit une longue attente (nous faisons partie du « 14 ème embarquement ») donc autant dire que l’attente risque d’être longue. Heureusement quelques activités nous attendent. Nous pouvons tout d’abord saluer le maître du bateau, Mickey himself, nous découvrons une reproduction du Disney Magic (le niveau de détail!) et un bon bouquin et finalement tout passe relativement vite même si nous n’en pouvons plus d’attendre (on veut vite voir ce magnifique bateau ! les photos que nous avons trouvé sur le net nous ont tellement fait baver !).

Hall d’enregistrement

Disney Magic (l’ainé du Disney Dream)

Finalement c’est notre tour. Nous passons la porte Hidden Mickey, nos cartes sont enregistrées par les CM, on nous donne une lingette désinfectante (une consommation énorme sera faite tout au long de la croisière), puis nous patientons pour faire notre première photo officielle.

Porte d’embarquement

Puis nous entrons enfin dans ce palace flottant sous l’annonce de notre nom par les Crew Members et leur applaudissements (quel accueil, on a l’impression d’être des VIP) . Le hall est tout simplement immense et magnifique, et ça brille de partout. Nous ne savons plus ou poser le regard… Peut être sur le Donald marin, ou sur les immenses ascenseurs de verre, ou sur l’imposant lustre ?

L’immense hall et son lustre imposant vu de l’étage

Les références Disney jusque dans les détails

Pluto nous souhaite la bienvenue

Pour le moment nous ne pouvons rejoindre nos cabines. Celles-ci ne seront disponibles qu’à partir de 15h soit dans plus de deux heures. En attendant nous partons à la découverte de cet immense bateau de 12 étages. Nous croisons au détour d’un ascenseur des francophones (ouf nous ne serons pas les seuls).

Après avoir parcouru le bateau, notre estomac crie un bout famine et nous faisons un tour des self pour prendre de quoi manger. Nous prenons quelques part de pizza sur le premier espace restauration que nous voyons… Puis une fois mangé nous avançons le long du bateau et là une profusion de viande et crustacé nous tend les bras (pinces de crabe, crevettes, des sushis, des rôtis), nous faisons de la place et nous reprenons un bout (enfin je fais une orgie de crevette/crabe). Nous sortons repus après avoir arrosé le tout d’un gâteau en dessert et là… un stand de glace italienne à faire soi même.. Rohhh ça passe tout seul.. Hoplà une tite glace en plus.. Bon on arrête là les dégâts car ce n’est que le début. Autant vous dire que si vous êtes au régime évitez les Disney Cruise Line !!

Bien plein, nous continuons à découvrir les espaces du bateau (la description arrivera par la suite). Il est désormais 15h et nous attendons tous de voir notre chambre. Une foule se presse derrière les barrières. Finalement celles-ci s’ouvrent et à nous la découverte de notre magnifique chambre avec véranda sur la mer *_* La chambre est fantastique (description à venir). Le temps d’en profiter, vient le temps de faire l’exercice de sécurité (la partie la moins drôle au vu du contexte européen et du Costa Concordia qui a coulé). Nous ne saisissons pas si on doit ou pas prendre les gilets de sauvetage. Un coup d’œil rapide dans le couloir nous renseigne (ils resteront au placard). Tout se fait facilement (nous espérons ne pas le vérifier dans des conditions réelles), et les Crew Members semblent relativement bien organisés.

Celui-ci terminé nous avons un bout de temps pour retourner à notre chambre récupérer le réflex avant d’assister au spectacle de départ du bateau…

Remarque : Les articles à venir plutôt que d’être un TR descriptif, et pour plus de praticité et de comparaison s’effectuera sous forme de thèmes.

A venir donc : les chambres, les activités à bord, les lieux de restauration, les spectacles, la soirée à thème et les escales. N’hésitez pas à poser vos questions !

« »