Ne vous inquiétez donc pas, je ne vais pas faire 25 articles sur les attractions de DisneyLand Paris tout simplement parce que je commence à les connaître par cœur et qu’en pratique ceux qui fréquentent en grande partie mon blog connaissent pas mal les parcs. Je ne vais aborder que deux trois attractions, soit des nouvelles, soit des attractions que nous avons fait pour la première fois (contraints xD) ou non. Je ne referais pas la critique de Disney Dreams le grand spectacle du soir vu qu’elle est déjà disponible ici.

* RC Racer

Un ami Cast Member travaillant ce jour-là sur cette attraction en particulier qui nous fichait les chocottes, nous décidons de le rejoindre. Le type d’attraction ? un wagon qui circule sur un immense U… dans ce genre là…

Elle monte à 25 m de haut juste ça et on est baladés sur le wagonnet d’avant en arrière. Autant dire qu’en arrivant au quai d’embarquement une demi-heure après être entrés dans la file d’attente, on n’en mène pas large. Puis bon sous l’inspiration soudaine on grimpe dans le bolide qui représente la voiture de Toy Story. Harnais descendus, ceinture fixée… c’est parti. La première montée vers l’avant monte à tiers chemin puis on est catapulté vers l’arrière jusqu’en haut du half pipe.. Même pas mal. En haut, tête penchée vers le sol (ouah pétard c’est haut) on reste quelques dixième de seconde en haut.. et c’est parti pour la re- descente AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH. Sur le coup ça fait de sacré chatouilles dans les tripes, on repart sur l’avant jusqu’en haut, la descente vers l’arrière ne fait rien, puis seconde montée, même sensation à la descente… A la troisième montée à l’arrière puis chute, nous sommes déjà habitués et tout se passe bien… Trop bien car c’est déjà fini *snif*. Finalement cette attraction qui faisait flipper par sa hauteur est juste ÉNORME et pour moi la meilleure du parc (ne faisant pour le moment ni Rock n Roller Coaster ni la Tower of Terror). En plus pas d’à coups, pas de secousses, un gros plaisir et une super vue de là haut 🙂 Malgré l’attente on la fera 3 fois sur le séjour (un exploit  vu qu’on déteste passer plus de 20 min dans les files d’attente).

Avis :++++

* Cinémagique

Une grande première pour moi, qui voulait la faire depuis pas mal de temps. Ce spectacle mêle cinéma et jeu d’acteur live. Sans rien dévoiler de ce qui se passe dedans, le spectacle est très très bien fait et à beaucoup de charme. J’espère qu’il restera longtemps sur place car c’est vraiment une très belle surprise. Doublé d’une très jolie salle de cinéma.

Avis : +++

* Stitch Live!

Ce n’est pas la première fois qu’on fait ce spectacle mais je tiens à le mettre ici, tout simplement par la performance de la personne derrière l’écran de Stitch. Je n’ai jamais autant ris qu’à cette session « **** remets tes lunettes » « oullaaaah les adultes sont pas réveillés, allez session gym pour Stitch » « plus fort sinon nouvelle session de gym -_-« , un comique de répétition accentué par un public très réceptif, ce spectacle interactif est vraiment un must do surtout quand on tombe sur un acteur de talent. On ne se lasse pas du spectacle.

Bon nous avons fait le tour des « nouveautés » des Studios. Même si nous avons fait les Tapis Volants d’Aladdin et sommes tombés en plein bug de l’attraction (deux tours pour le prix d’un), qu’on a fait deux fois zig zag le chien-chenille de foire parce qu’il y avait personne, qu’on a fait Studio Tram Tour en piteux état (pas d’effet de pluie à Catastrophe Canyon) involontairement (quelle idée de déplacer les CM) et que 120 min d’attente pour 1min de ride à Crush plutôt mûrir.

Repartons sur le parc mythique (ahum) le DisneyLand Park et ses restaurants fermés, et son monde pas possible, et ses CM dépassés et ses toilettes hyper nettes (or not). Bref j’arrête là sinon je vais me reprendre un billet pour la Floride ou réserver plus tôt que prévu la Californie.

* Space Mountain : Mission 2

J’avais fait en 1997 la première version lors d’une journée avec le collège, et le seul souvenir que j’en avais était d’avoir fermé les yeux tout du long tellement j’avais flippé (première attraction de ma vie). Ce coup-ci, nous nous dirigeons lors d’une aprem’ avec un copain involontairement vers cette attraction que nous avions évité depuis tant d’années volontairement. Devant la file FP celui-ci nous dit « ça ne vaut pas le coup de venir si vous ne faites pas cette attraction mythique ». Autant dire que Jerem’ vire au vert et pour ma part je me la joue petite caïd genre même pas peur (tellement sûre que j’mettrais jerem’ dans un wagon avec Faby et que pour ma part après la file je les attendrais dehors sans passer par la case « je fais l’attraction et je meure »). J’avance la file zen et Jerem’ nous la joue « mamaaaan ze vais murir, ze veux pas la faire »… La phobie des loopings n’aidant pas. La file passe très vite, nous arrivons sur le quai d’embarquement. La je fais le grand jeu à Jerem’ « tu sais avec mes soucis de cervicales toussa, tu peux la faire tout seul avec Faby ».. Peine perdue, si je ne monte pas, il ne monte pas.. donc nous montons tous les trois dans l’usine à baffe (plein centre du wagon). Je n’ai même pas le temps d’avoir peur que nous arrivons dans le canon pour être projeté dans les étoiles… Que dire ? Ben même pas peur, même pas mal, et vraiment super sympa, juste déçue de ne pas avoir vu le looping (pourtant j’ai gardé les yeux ouverts tout du long mais j’ai pas dû réaliser être dedans). Je regrette de ne pas avoir « vu » la première version qui d’avis général était bien mieux. En ce qui concerne l’usine à baffe j’ai dû très bien tomber je n’ai rien senti, pas de vibrations rien du tout. Bref une nouvelle attraction à ajouter pour les heures de magie en plus le matin.

Avis : +++

* Meet Mickey

Lors de notre visite du 12 avril ce meet & greet du propriétaire du parc n’était pas encore ouvert. Nous décidons de la faire en fin d’après midi pour limiter l’attente et voir comment ils ont transformé le théâtre. Autant dire qu’il ressemble énormément à la version floridienne de la rencontre avec Mickey. Nous pénétrons dans un théâtre où sont diffusés des dessins animés de Mickey, puis au fil de la file d’attente nous entrons dans les backstages ou Mickey se prépare pour faire son numéro. Pour limiter l’attente 4 mickey sont répartis astucieusement sur 4 loges (histoire de pas casser la magie pour les plus jeunes). Que dire de l’expérience ? L’astuce dessins animés pour raccourcir l’attente est une très bonne idée, l’intérieur est plein de charme, très beau.

Mais une fois dans les backstages, grosse déception, non pas des décors mais du comportement des CM. En effet, nous avons l’impression d’être du bétail. Nous sommes parqués dans la loge devons avancer au pas et surtout pas prendre 2 sec pour prendre une photo, il faut s’arrêter ici, avancer d’un pas, stop pas plus (et merci, s’il vous plait, bonjour semblent en option).

Une fois avec Mickey celui-ci joue son rôle bisou, photo pas de souci avec le personnage. Par contre je n’en dirais pas tant du photographe et de l’accompagnateur de Mickey. Peut être croyaient ils avoir à faire à des non francophones. En tout cas les petites réflexions à la tort moi le noeud casse pas mal l’expérience « sourire c’est gratuit » « vous pouvez faire semblant d’être heureux au moins » « pfff allez on sourit » « un bisou à Mickey non » ??? Euh WTF on m’a rarement parlé sur ce ton là et de cette manière là (sans parler du CM qui semble chercher le bouton pour déclencher notre APN). Bref expérience bien gâchée, on recommencera pas (surtout quand on a encore en tête l’expérience floridienne). Faut pas pousser.

Avis : +

* Tarzan la rencontre

Pour le second été consécutif, le spectacle Tarzan la rencontre est mis en place au Chaparal Theater à Frontierland. Alliant acrobaties, danse, musique, le spectacle est toujours aussi magique. Du grand niveau, le genre de spectacle qu’on aimerait voir en plus grand nombre à DisneyLand Paris. Pour avoir une idée du spectacle :

Avis : ++++

Voilà le dernier article sur notre séjour à DisneyLand Paris, retour au TR sur la Floride dès demain avec Universal Studios !