La route longeant la Côte Ouest de la Floride est juste hyper agréable à faire. En effet nous enchaînons ponts sur ponts le long du Golfe du Mexique avec une vue panoramique sur celui-ci sous un soleil éclatant. Nous faisons calmement celle-ci bercés par les paysages qui se dévoilent à nos yeux…

L’après midi est déjà bien entamée quand nous approchons de Sanibel& Captiva, nous devons donc faire un choix entre l’une des deux îles sœurs jumelles. Nous nous orientons vers Captiva la plus sauvage mais la plus éloignée.

Les plages des deux îles surnommées « Costa de Carocles » par les explorateurs du XVIème siècle doivent leur nom aux milliers de coquillages qui jonchent le sable. En effet, des centaines de crustacés peuplent le Golfes du Mexique, et l’orientation géographique des îles font que les coquillages se déposent en grand nombre sur leurs plages grâce aux courants marins.

Il est plus judicieux de faire celles-ci le matin pour partir ramasser les coquillages, mais autant préférer le soir pour contempler le magnifique coucher de soleil à l’horizon… et ses surprises.

Nous nous garons sur le parking à l’extrémité de l’île (y laissons de nouveau un rein) et avons devant nous deux bonnes heures pour voir le soleil se coucher…

Nous nous baladons le long de la plage avec en vue le soleil qui décroit… des kayakistes passent de temps en temps sinon la plage est hyper calme…  Quand soudain un gros splash se fait entendre derrière nous… Je me retourne.. et nous voyons ‘juste’ deux magnifiques dauphins (une maman et son petit) venus se rapprocher des côtes pour le coucher du soleil… Spectacle magique… On en prend plein les yeux avant de les voir s’éloigner… *_* Bref un super moment… J’ai adoré!

dauphin à l’horizon !

Costa de Carocles

Le soleil se couche quelques minutes plus tard, nous avons fort avancé sur la plage.. Quelques minutes après nous décidons de rebrousser chemin (nous sommes quasi au bout de notre créneau)… seulement il fait nuit, et sur une plage tout se ressemble… nous ne retrouvons pas le parking. Nous décidons de remonter près des habitations pensant être avant la voiture.. Nous tombons sur la route.. En fait nous sommes trop remontés… Un policier nous confirme celà quelques centaines de mètres plus loin (s’il vous plait monsieur ne nous mettez pas une prune sur notre voiture qui est au parking la bas alors que ça fait 45 min qu’elle devrait pas y être).. Captiva la nuit, c’est joliment éclairé mais le parking est encore loin (dediiiou).. Nous arrivons enfin au parking (1h de retard), pas de prune (fiooou), et reprenons la totomobile direction notre prochain hôtel.

Petit bilan de la Côte Ouest de la Floride que nous aurons fait sur une seule journée : un énorme goût de trop peu. Faute de temps on a pas pu plus rester, mais j’aurais su dès le départ notre déception pour Miami j’aurais programmé trois jours le long de celle-ci. Les paysages sont juste fabuleux et très calmes, on a adoré !

« »