Le samedi 13 octobre, avait lieu la sixième édition du Foot Concert à Lyon organisé par l’association Huntington Avenir. Le but d’un tel projet ? Réunir des artistes et des stars du foot autour d’un beau projet se divisant en deux parties : une partie foot spectacle (où l’essentiel est de participer) et une partie concert où les artistes ayant participé (ou non) au foot, prennent leurs instruments pour nos offrir de beaux moments seul, ou à plusieurs.
Cette soirée exceptionnelle se déroulait au Palais des Sports de Lyon juste à côté du Stade de Gerland, de 17h30 (heure d’ouverture des portes du Palais des Sports) à 23h30 (heure de fin du concert).

Cette année les artistes conviés, tous de la scène française, ont mouillé le maillot pour la bonne cause et nous ont offert un show juste énormissime (en rapport les 20 ans de scoop n’avaient pas la même dimension)… Et on a senti tout du long que tout était fait avec cœur et gentillesse, pas forcés pour un brin sachant qu’ils étaient tous bénévoles. Bref le genre de choses qu’on aimerait voir le plus souvent, un gros merci et un coup de chapeau à toute l’équipe qui a monté un si beau projet !

Les artistes conviés étaient au nombre de  19 (si je n’en oublie pas): Jenifer, Julie Zénatti, Claire Keim, Matt Pokora, Maxime Le Forestier, Grégoire, Merwan Rim, Mickelangelo Loconte, Florent Moethe ou encore Solal et Nuno Resende (l’équipe masculine au complet de la comédie musicale de Mozart l’Opéra Roock), MC Solar, DJ Assad, Elmut Fritz ou encore Pascal Obispo et le parrain de l’association Mickael Jones, Gwendal Peizerat (l’ancien champion de patinage artistique qui s’est mis à la gratte), Mickael Miro et Ycare.

Du côté des sportifs (désolée d’être une brêle en foot, en tant que lyonnaise j’ai un peu honte), on retrouvait de mémoire, Bastos, Lizarazu ( champion du monde 98), idem pour Karembeu, Vercoutre et nombre d’autres (désolée de les oublier et mes photos sont floues) ont fait le déplacement.

Je rejoignais pour ma part deux amis déjà sur place depuis quelques heures qui m’avaient gardé une place (merci Cindy!) vu que je finissais à 17h35, donc autant dire que j’ai jamais autant couru pour faire un Part Dieu-Palais des Sports en moins de 20 minutes (vu que j’avais lu une information erronée de la fermeture des portes à 18h). Heureusement ce n’était pas le cas. Après le passage à la fouille sommaire et au contrôle des billets, me voici à la recherche du lot L rang 81, au milieu de dizaines/centaines d’autres participants. J’avance rapidement et retrouve les deux zozos. Une fois bien installée, que dire sinon qu’ils ont fait le meilleur choix de toute la salle, on a une vue énorme sur la scène mais aussi sur le terrain de foot, tout en ayant aucun grand devant nous. Le Palais des Sports est juste magnifique est superbement bien pensé (revérifié plus tard lors du concert avec une acoustique juste énorme vis à vis du son m*rdique de la Halle Tony Garnier !).

Nous avons des drapeaux bleus, du coup nous voilà à soutenir l’équipe de Florent Mothe (au plus grand bonheur de Cindy). Au bout d’un moment, le terrain se trouve jonché de stars plus ou moins connues pour l’entrainement. Nous reconnaissons rapidement Ycare, certains membres de Mozart (tiens Mikelangelo semble avoir disparu), Jenifer (toute mimi dans sa tenue jaune et sa couette), Matt Pokora (bon les cris hystériques nous ont bien aidé), mais aussi Grégoire (tout calme dans son coin)… et nous sommes sidérés de voir une toute jeune fille pas bien grande et inconnue faire partie d’une équipe… jusqu’à chausser mes lunettes… et voir un Zenatti marqué sur le maillot… Caramba, la petite fille c’est juste Julie Zenatti *mégahonte de la mort qui tue*, on est troooop forts -_-… Plus loin apparaît, « juste » « monsieur Lizarazu », qui a juste pas changé depuis 98 toujours aussi… euh… comment dire… hum… bref toujours aussi bien physiquement *_*

Après une séance de chauffe où nous nous essayons au jeu du Qui est qui?, vient le temps de l’annonce du premier match et la présentation de la composition des équipes. Le premier match voit l’affrontement de  l’équipe Blanche menée par la capitaine Claire Keim (et où l’on retrouve Lizarazu, Merwan Rim, Obispo, Braillard, Freche, Puydebois, Clement, Guily et Loconte qui manque à l’appel du présentateur et qui a soit disant perdu sa tenue xD) et l’équipe Rouge emmenée par Julie Zenatti et composée de Mickael Miro, *_*, Ycare, Grégoire, Felix, Boumsong, Genesio, Baticle, Koster, Lecop et Nuno Resende. Après cette rapide présentation, un show de pompom girl est réalisé le temps de la mise en place. Histoire de ne pas gâcher mon TR je ne m’étendrais que peu sur la performance… Elles sont là pour la bonne cause c’est ce qui compte.. Bref nous nous occupons à langue de vipérer pendant leur intervention…

Le premier match est lancé, et ça joue pas si mal, on est loin de s’ennuyer et pour ma part je suis à fond avec l’équipe de blancs (because Lizarazu, Rim entre autres *_*) mais bon je ne crache pas sur une belle action de Mickael Miro..Bref que les meilleurs gagnent… le match se déroule en dix minutes si but, sinon tirs au but « en or ».. Autant dire que c’est rapidement plié pour les rouges vu que les blancs mettent coup sur coup quasiment trois but, deux de Merwan Rim et un d’Obispo..

Le second match oppose l’équipe jaune -emmenée par Maxime Le Forestier et composée de Jenifer, Matt Pokora, MC Solaar, Karembeu, Solal, Vercoutre, Esmonin, Pillard, Bastos et Anderson- et l’équipe bleue coachée par Sony Anderson et composée de DJ Assad, Grange, Daven, Dacour, Delmotte, Redissi, Simba,Sonor, Govou, Moethe, Mickael Jones et Delmotte. Après une nouvelle « choré » des pompom girls, le match est lancé. Celui-ci semble très dominé par les jaunes qui font juste de supers belles actions mais qui n’arrivent pas à concrétiser malheureusement (merde suis sensée soutenir les bleus hum).. Au bout d’un moment ils marquent, très rapidement suivis par les bleus qui égalisent.. Rien ne sortira de ce match.. Arrivés aux tirs au but, après un but mis par les deux équipes, les jaunes en loupent un….

Du coup nous avons les compositions des petites et grandes finales.

La petite finale est lancée avec l’opposition des rouges (d’ailleurs Ycare a disparu de ce match ?) et des jaunes… ceux-ci finissent bon dernier malheureusement (trop de loupés).

La grande finale oppose notre équipe à l’équipe des Blancs (celle de Merwan *_* comment ne pas succomber aux affres de passer à l’ennemi… hum *_*). Un coup de pompom girls et le match de 12 minutes est lancé. Le match est largement dominé par les blancs qui gagnent très logiquement le tournoi. Après une remise de trophée et un tour triomphal du Palais des Sports, le terrain est rapidement vidé des équipements sportifs (cages, bancs…) pour le remplacer par une régie et faire entrer le public en fosse.

En attendant le concert, nous faisons un tour du Palais des Sports pour voir si nous trouvons de meilleurs places, peine perdue, nous avons l’emplacement optimal à moins d’aller dans la fosse et risquer d’être fort loin et ne rien voir. Nous nous réinstallons donc sur notre banc et attendons patiemment la partie concert…

A suivre,

« »