En attendant le concert a proprement dit, un fond sonore est mis grâce à un DJ de radioscoop.. Nous passerons sur la qualité des musiques passées et des transitions (bon le Madison et une musique trop calme pour chauffer la salle fin bwef… c’est pour la bonne cauzzzzz)..
La soirée sera présentée par Reno de RadioScoop (si je ne m’abuse). Elle commence tout d’abord par une vidéo toute en émotion qui nous présente l’association Huntington Avenir, le travail de ses membres et les actions au quotidien. Que dire si ce n’est énorme RESPECT! Que d’abnégation et que de travail pour essayer de rendre un peu moins dure la vie des malades (car cette maladie est pour le moment malheureusement incurable). Ca fiche un coup mais ça nous remet un peu les idées en place quand on voit nos petits soucis à la c*n de personnes en bonne santé centrées sur leur nombril.
Une fois la vidéo terminée, il est temps de lancer le concert a proprement dit…

* DJ Assad

Le concert débute par un set de DJ Assad qui met le feu à l’assemblée et la chauffe bien. Après je ne m’aventurerais pas sur le niveau du set, car bon le premier DJ que j’ai vu en live c’était juste une sommité (Dieu Bob Sinclar *mégabave*) et que bon personne ne peut rivaliser un tel niveau… Après quid de l’idée de mettre un DJ en début de concert… Ok ça chauffe la salle, mais je l’aurais plus vue en fin histoire de bien finir. Mais les deux raisonnements se valent.

* Ycare – Lap Dance

Pour la faire courte, une chanson c’est juste trop court. Un morceau dont je n’étais pas fan. Un artiste que j’ai vu en show gratte voix il y a très longtemps et que j’avais juste mis de côté. Et là, pffffiouuu…. Habité, une maîtrise totale de la scène et de sa voix, assuré… Il m’a juste rappelé de supers bons souvenirs, et m’a refoutu la chair de poule… Et m*rde quoi… Il est passé en tout premier, une petite chanson bien trop courte et s’en est allé.. Bien dommage comme s’il était un jeune artiste en devenir.. En espérant qu’un jour il participe encore plus, car il déchire juste… (reste plus qu’à convaincre mon homme pour la prochaine tournée)…

(cm) mrs meikiko

J’aurais tellement aimé qu’il enchaine par un….

A peine remise d’Ycare, voici la venue de la capitaine de l’équipe victorieuse du Foot Concert, miss Claire Keim..

* Claire Keim – Ça dépend

[mode Bisounours] une frêle jeune femme débarque sur scène, magnifique et avec énormément de bagout. On va dire que je me loukoumise (bon on est plus à ça près), mais quel talent bon dieu ! Un synthé et vlam on se prend une de ces claques auditives, certes elle n’a pas une voix à la Lara Fabian mais comment elle gère, et elle met juste le feu à la salle… ça bouge, ça chante bien, j’adore ! Pareil un tout pitit pitit morceau qui va juste faire du mal au compte, parce qu’à son prochain concert sur Lyon j’prends deux places !

(c) mysterio milano

Celle ci nous introduit le « beau », « le grand », le « samourai »… *ding éclair de conscience dans la tête de Sevrynn* OBISPOOOOOO !! Donc Môssieur Obispo s’avance pour prendre place au clavier…

* Pascal Obispo – L’envie d’Aimer / Fan

Trois notes, et la salle est partie.. Comment ne pas reprendre cette chanson que toute une génération connaît archi par coeur et qui a marqué les années 2000. Et à l’instar de Daniel Lévi, Monsieur Obispo maîtrise grave le sujet… Séquence émotion once again… Comment embarquer une salle avec une voix, et un clavier en toute simplicité. Respect….
Il enchaîne par la suite sur un second titre tout aussi connu… Lucie ? Nannnnn… « J’ai vécu sous des posters »…. ding « Fannnnnn » !!! rebelote au clavier et repris par l’ensemble de la salle. Que dire, premier (mini)concert que je vois de lui et pfff quelle voix, il gère grave Obispo, même si je ne suis pas fan de son virage capitaine samouraï flower power, on peut pas nier qu’il a juste un talent de fou… rahhhhhh *_*

(c) Paradispop

extrait de Fan

(c) OreoAZiFy

Viens ensuite une chanson un peu plus calme d’une mini-nana a la voix de malade… j’ai cité Mademoiselle Julie Zenatti, connue pour son rôle de Fleur de Lys dans Notre Dame de Paris…

* Julie Zenatti-Je voudrais que tu me consoles

Grâce à Julie Zenatti nous avons confirmation de l’excellente acoustique des lieux. Comme je l’ai dit déjà auparavant, la Halle Tony Garnier ne rend pas honneur du tout aux chanteuses à voix (saturation des sons, crissements, bref rien de bien agréable et pour l’artiste et pour nous). Le palais des Sports fait au contraire un super hommage aux grosses voix, en effet Julie Zenatti envoie du lourd, une voix de tueuse et ça passe comme sur des roulettes ! Pff cette voix dans une petite bonne femme, pfffiou respect (encore !), elle calme la salle, elle maîtrise à la perfection le sujet.. ça me met juste sur le cul… J’adore !

  (c) Mysterio Milano

Après la demoiselle Julie Zenatti revoici mon énorme coup de coeur de Radio Scoop, le Lyonnais d’origine… Mickael Miiiiiiiiiiirrrrrrrrrrrrrrrrrrrooooooooooooooooooooooo *_* *_*

* Mickael Miro – Ma scandaleuse

Peut être mon titre préféré du personnage, il ne l’avait pas fait au concert de Scoop et là, bref comme toujours adieu le Palais des Sports, bonjour la 33ème dimension, loin de tout le monde… argggg… ptain j’crois que j’ai jamais autant adhéré à un personnage, et chaque concert en rajoute une dose… j’aime tout de lui, ses titres, sa voix, son feeling, sa manière de gérer un public et la scène.. bref grosse référence.. (et je dois dire qu’il a fait partie des personnes qui m’ont motivé à me déplacer…).

petit extrait  : (c) la star 383

Le temps de redescendre et on enchaîne sur le sex symbole des minettes d’aujourd’hui…

*M. Pokora – Juste un instant

Revoici le titre d’Atol (vilaiiiinnne), désolée trop imprégnée de la pub. Bon le sieur chante toujours pas mal, les jeunes à coté de moi sont surexcitées, et motive bien la foule, même si ce n’est pas son meilleur titre loin de là… Mais bon facile d’être suivi par le public sur le titre vu la facilité (qui dit pauvreté… rah vilainnnnne !!) des paroles.. Ptain et dire qu’j’l’aime bien Matt Pokora (qui aime bien châtie bien après tout).

(c) Can’t Have U

Après un tel titre et une « telle star » et un déchainement d’applaudissement et de hurlement, la relève va être dure à prendre, il va falloir du mégalourd. Ca le sera pour moi mais beaucoup moins pour les -20 ans….

S’avance sur la scène, un monsieur respectable grisonnant avec sa gratte…C’est juste Monsieur Maxime le Forestier.. Un nom qui inspire juste le respect pour la « jeune » qui a été bercée toute son enfance par ses titres et qui les connait par cœur…

* Maxime Le Forestier – Né quelque part / San Francisco

Je vais certainement passer pour une vieille mais voir un tel artiste en concert ça relève juste de la concrétisation d’un mini rêve. J’adore le bonhomme, ses titres, et sa musique… Le voir en vrai les reprendre pffffiouuu.

un tit bout du titre Né quelque part ! (c) la star 383

Deux points qui ne lui ont pas rendu honneur vis à vis du personnage sont les blablas incessants des plus jeunes tout au début du titre (purée quel respect) qui continuent à entonner du MPokora et le son qui a saturé au niveau instrumental (limite désagréable à certains moments) mince :/ Peu d’applaudissement après Né Quelque Part (pfff) et il enchaîne sur l’ultra connu San Francisco (la maison bleue toussa)… guitare voix… et blam plein de souvenir du primaire où on l’avait apprise par cœur en court de chant. Tiens là ça marche mieux, le public reprend les paroles Hallelujah !!!! Puis une grosse séquence d’applaudissement, tout ce que mérite cet homme, enfin !

On change radicalement de style et je retrouve (encore!) un artiste que je rêvais de voir en concert…

* MC Solaar – Les temps changent

Bon autant dire la vérité mais l’expérience a été un échec total pour ma part… J’ai connu MC Solaar sur ses anciens titres (As de Pique, Solaar Pleure…) et j’en faisais toute une montagne, pour moi c’était le rappeur classe français, loin de tout ce que je peux détester du rap.. Manque de bol expérience gâchée par un son pourri, on distinguait pas les mots des couplets (pas pratique pour un morceau de rap) et de trop nombreux Larsen ont tué le truc. Bien dommage !

Un peu déçue, je vois arriver sur scènes des personnes bien connues (pour les avoir vues à de nombreuses reprises en live, concert privé, à la télé ou sur mes DVD… fan ??? JAMAIS!!)

* Les z’hommes de Mozart L’Opéra Rock, Florent Mothe, Merwan Rim, Solal, Nuno Resende, Mikelangelo Loconte -My Sharona

Qui dit Opéra Rock dit Rock et ça rock juste sévère sur le titre. Une pêche d’enfer, ça bouge énorme, ça chante trop bien et ils prennent leur pied ça se voit grave. La on voit ce que des années sur les routes ensemble ça peut faire au niveau des liens humains ! Bref je ne serais pas objectives pour un rond, mais pour peut être l’une des dernières fois où on les voit tous ensembles ça fait juste plaisir d’entendre un morceau comme ça ! J’ai juste méga aimé ! Et Mikelangelo qui semble enfin réveillé ça fait plaisir !

(c)CantHaveU

Histoire de rester dans la veine de Mozart, autant continuer avec l’une des révélations de celle-ci, Môssieur Salieri alias Florent Mothe..

* Florent Mothe – Bohemian Rapsody

Ce super artiste nous reprend le titre qui lui a fait réussir son casting pour Mozart l’Opéra Rock… Bohemian Rapsody de Queen excusez du peu… Et que dire si ce n’est pfiiiouuuu on comprend mieux le pourquoi du comment qu’il a été choisi… Un talent à l’état pur (bon on en doutait pas) et une maîtrise de la guitare énorme, des envolées lyriques maîtrisées… Hâte d’entendre ses propres titres et pas ceux des autres !

(c) mrs meikiko

Après une ovation méritée et plus de sept titres sans présence féminine (ben faut pas les oublier purée elles sont pas bien nombreuses mais quand même), voici le retour des drôles de dames…

* Jenifer, Claire Keim, Julie Zenatti – Beautiful

Les trois filles vont faire un trio sur un titre super compliqué de Christina Aguilera. Autant dire qu’il est juste casse gueule, et je me demande même comment Claire Keim va maîtriser un tel titre.. Hé bien on assiste juste à un superbe trio (ptain suis vraiment bisounours ce soir y’a rien à jeter). Les trois voix se marient à merveille (on sent le boulot derrière), tout est calé à la perfection, et Claire Keim, une vraie révélation sur le titre. Comme quoi y’a pas que les hommes qui maîtrisent non mais !

(c) FiadananaLN

Claire Keim et Julie Zenatti introduisent le prochain titre de leur copine Jenifer (super séquence de mime de Claire Keim au passage)…

* Jenifer – Sur le fil

Je connais à peine ce titre, j’ai du l’entendre à tout péter deux fois avant la soirée… Et je dois dire que je suis pas des masses fan de celui-ci. Autant j’aime « Tourner ma page » par exemple, autant celle ci ne casse pas trois pattes à un canard et après la démonstration précédente, j’adhère beaucoup moins surtout sur les aigus. Mais on ne peut pas lui ôter le fait qu’elle est super à l’aise et adore être sur scène…

(c) MysterioMilano

Mickael Jones, le parrain des foot concerts rejoint la scène avec son instrument fétiche à la main, et commence les premières notes de Je te donne.. ahhhh.. et ils annoncent une surprise.. *grosse prière* Goldman, Goldman, Goldman… raté T-T…

* Mickael Jones & Les z’hommes de Mozart – Je te donne

Bon on aura pas Dieu Goldman mais on récupère le quintet de mozart, donc bon ça compense, surtout que Merwan Rim est mis à l’honneur *_* Bon une fois encore, pas de loupé et carton plein pour les ex de l’Opéra Rock qui sont bien mis à l’honneur ce soir! ça bouge, ça donne à mort ! Énorme ! Et comme toujours ça reprend à plein tube dans le Palais des Sports !

(c) mrs meikiko

Les hommes cèdent la place à Merwan Rim et là…. Black out total…

* Merwan Rim – Mens moi

Bon je ne fais pas de mystère, Merwan Rim est juste un énorme coup de cœur depuis pas mal d’années, donc le voir en solo sur scène c’est juste… euh… Énorme (juste l’impression de me répéter là non ??)… Un titre personnel juste génial, un goût de trop peu une fois encore (je l’attends de pied ferme en concert à Lyon), et plein d’étoiles dans les yeux… Ah si juste un truc… (*groupie hystérique on*) Bordel pourquoi être passé par la case coiffeur ahhhh T-T (*groupie hystérique off*)

(c) Cant Have U

Après un tel titre on pouvait que redescendre… et ça a pas loupé…

* Grégoire – Medley

Bon suis bourrée d’a priori, mais Grégoire ce n’est juste pas ma cam’… La musique est juste bien trop déprimante pour moi… Il pourrait tirer des larmes à une pierre… C’est juste pas possible… Y’a bien que « Toi+Moi » que j’apprécie à peu près et que le public aura repris avec joie…. Au vu de l’heure, on craint juste une chose, que ce soit le dernier titre de la soirée, et le final aurait été alors un chouillat décevant pour moi… Fort Heureusement de nombreux titres suivront…

Et suffit de pas longtemps pour remonter la pente de la motivation, des cris stridents et de la reprise de chanson à plein poumon…

* Mickael Miro – L’horloge tourne…

Dam dammmm Deoooooooooooooo oooooooooooooooo ooooooooooooooo.. Dammmm Dammmm deooooooooooooooo ! Rien à dire de plus… ça déchire juste ! C’est la folie dans l’public!

(c) Mysterio Milano

Se présente à nous Mickael jone et un autre guitariste blondinet au cheveux long… ???

* Mickael Jones/Gwendal Peizerat & autres – Rolling in the river

Et oui je l’avais reconnu de suite à sa chevelure blonde (pour l’avoir vu de très près), mais ne sachant pas qu’il était aussi musicien, un gros plan me confirme qu’on a bien le champion de patinage artistique sur scène. Tous les artistes se pointent sur scène suivant leur envie et nous offrent un très bon titre.. ça rock bien, Mr Jones sait y faire !

(c) Cant Have U

S’ensuit un bœuf avec les interprètes de Mozart accompagné de Mickael Jones et Gwendal Peizerat à la gratte sur..

* Mickael Jones-Gwendal Peizerat- Troupe masculine Mozart – No Woman, No Cry

ça balance bien, les artistes sont à fond, ils s’éclatent et on s’éclate avec eux (avec une leçon de chorale made in Solal), un excellent moment de partage ça fait super plaisir. Le summum est atteint quand des bénévoles, rejoignent les artistes sur scène. Émotion intense, surtout de voir les artistes si proches de ceux-ci… Faudrait ne pas avoir de cœur pour ne pas aimer un tel moment de partage….

(c) MissVala21

Nous avons ensuite une vidéo de la marraine de l’association Amel Bent, qui n’a pu être là car au même moment en live dans danse avec les Stars. Très joli discours, on ressent la tristesse de la demoiselle de ne pas être là… Malheureusement l’ubiquité n’est toujours pas possible…

De beaux moments et….

*Helmut Fritz-Ca m’énerve

*pleure de dépit*.. Ok c’est super généreux qu’Helmut Fritz soit là pour l’association… mais cette chanson c’est juste pas possible, pas après un tel moment de partage… arg… je prends mon mal en patience et attends que ça passe… (on ne peut pas tout aimer malheureusement)…

Heureusement Monsieur Pokora vient sauver les meubles et relancer mon intérêt de la fin de la soirée (la fatigue commence à se faire sentir suis levée depuis 8h et j’ai une grosse journée de taff dans les pattes).

*Mickael Jones & M. Pokora – A nos actes Manqués

La chanson est juste un tube (tout ce que touche Goldman il le transforme en Or). Apporté à celà une motivation sans faille de MP et sa chorégraphie super simple à faire dans un Palais des Sports blindés et ça à juste un effet de fou ! Et en fin de soirée c’est ce qu’il faut pour tuer le restant de voix et remotiver les troupes ! ok ok ok héééé ok ok ok aaaahhhh

  (c) estelletlb

*Tous ensemble – Satisfaction

Encore un titre sous forme de bœuf qui déménage avec tous les artistes qui reviennent pour ce dernier titre. Une très belle fin pour cette soirée.

(c) sanzohoshisama

Que dire pour résumer ces quatre heures intense de spectacle ? Juste énormissime, tout a été fait avec tant de cœur, de volonté et d’abnégation, en tant que spectateur on ne peut être que transporté. Je ne suis pas fan de loukoum mais j’ai rarement trouvé spectacle qui mêle tout aussi bien, et voir les artistes de cette façon, naturels, enclin a apporter leur secours à une bonne cause, ça redonne foi en l’être humain. Tout n’est pas que pognon sur cette planète et fort heureusement. Avec notre faible apport lors de cette soirée (une trentaine d’€) on aura amené un peu d’eau au moulin de l’association. Et peut être motiver d’autres personnes à aider en se rendant sur le site : http://www.huntingtonavenir.net/

« »