Comme je vous en parlais la semaine dernière (désolée du manque de mise à jour en ce moment d’ailleurs), voici le second article concernant notre petite escapade d’Halloween à Disneyland Paris.

Mais quid de ce titre « autour du 1 », tout simplement je vais parler au cours de cet article d’un restaurant, d’un hôtel, d’une attraction et d’une boutique qu’il nous a été donné de découvrir pour certain, redécouvrir pour d’autres.

Commençons donc par le restaurant.

1 Restaurant : le Men’hir à Serris

Une fois n’est pas coutume, nous avons évité les restaurants hors de prix, pas forcément très bons de Disneyland pour aller sur Val d’Europe prendre un bon repas entre amis. Quoi de mieux qu’une soirée crêpes au Men’hir ? Nous l’avions déjà testé, et nous y sommes retourné avec grand plaisir. Crêpes au sarrasin salées excellentes, crêpes sucrées gargantuesques, énormes salades, prix doux, tout y a été (sans parler de l’ambiance, merci les copains !) excellent. Le seul petit bémol, le courant d’air très frais dans la salle, et la qualité disons euh douteuse de la musique passée (My heart will go on alors qu’on parlait de croisière peu de temps avant par exemple). J’avais pour ma part pris une crêpe chèvre miel (même si la saint jacques me faisait également de l’œil) et une crêpe pommes cuites caramel beurre salé boule vanille en dessert. Trop bon, mais bien consistant ^^ Niveau tarif on ne se plaindra pas non plus une grosse trentaine d’euros pour deux avec 2 crêpes chacun et du cidre. A refaire !

1 Hôtel : l’Explorer

Un geste commercial très sympa effectué par l’hôtel suite à la déconvenue de juin nous avait motivé à y remettre les pieds pour refaire un test. Pour une réservation standard nous avons obtenue une très grande suite, sympa comme tout, deux chambres et leur salle de bain perso séparée par un salon. Un geste délicat et attentionné, la chambre était relativement propre malgré l’état des moquettes (pas mal de tâches). La déconvenue est malheureusement venue du système de chauffage. Comme vu précédemment il faisait très froid sur Marne La Vallée, et du coup, nous avons du lancer le chauffage car il faisait vraiment pas chaud dans la chambre. Manque de bol, le chauffage n’avait pas du servir depuis longtemps, ça puait juste la poussière cramée. Rajouté à ça l’état des couloirs de l’hôtel, sol jonché de papiers et autres cochonneries (après si les gens sont crades…) et l’extrême lenteur habituelle de la réception (30 min’ pour nous dire que nos coupons demi pension ne seraient accessible qu’avec un manager le lendemain a partir de 9h… on s’est assis dessus, voulant profiter de notre journée sur le parc.. heureusement tôt le lendemain matin une très gentille hôtesse nous a donné un équivalent). Nous avions râlé sur l’état de la salle de petit déj’ en juin, en octobre une amélioration a eu lieu (enfin ça vient peut être du fait qu’on ait pris le petit déjà à 7h15 dans une salle vide). Manque de bol au niveau de l’entretien des chambres, je comprends très bien l’anglais et le soir lors du check in, des allemands se plaignaient de leur chambre qu’ils venaient juste de récupérer qui était crade au possible. Bref, le service de ménage semble toujours avoir autant de défaillance. Disons que l’Explorer peut être au final sympa pour ceux qui veulent éviter le RER, mais pour un prix moindre, l’Ibis de Marne la Vallée est vraiment mieux tenu par exemple.

1 Attraction : Indiana Jones et le Temple du Péril

Après presque quatre années d’hésitation enfin nous avons sauté le pas ! Fort de nos expériences de Space Mountain, La Momie (Universal Studios) et autre Expedition Everest (Animal Kingdom), nous nous sommes motivés à faire cette attraction soit disant casse gueule du DisneyLand Park. Au menu, looping, descente à pic, bref que des trucs qui nous faisaient bien flipper. Mais motivés comme jamais nous avons serré les dents et nous sommes partis à la conquêtes du Temple du Péril.. A notre plus grand plaisir. A peine rentré dans la file d’attente nous trouvons un lieu super bien thématisé, et l’attraction se trouvant en bout de parc extrêmement verdoyant et calme. Presque aucune attente dans l’attraction (comme je l’ai déjà dit elle est perdue au fond d’Adventureland) et nous voici installé dans les chariots.. Nous baissons le harnais… Mamamiiiiaaaaaaaaaaaa…. Une belle montée, une super vue sur les environs, une ride très soft et un super looping qui fait même pas mal ! Personnellement j’ai adoré ! Un must do, surtout que l’attraction est au final pas si rapide que ça. Nous l’aurons faite trois fois sur la journée ! Trop sympa !

1 boutique : World of Disney

En juin dernier, elle n’était pas encore ouverte. La nouvelle méga boutique sensée signifier la mort de notre portefeuille située volontairement à la sortie des parcs (avec un flux visiteurs dirigé exprès sur celle-ci mouarf) était ouverte ce coup-ci. Surmontée d’un énorme globe terrestre (sensé tourner, qui dans les fait tourne une fois tous les 10 ans ou presque) où apparaissent tous les  resorts Disney et sur lequel est juché Clochette, la boutique est vraiment très jolie en intérieur. Jolis plafonds, arrangement de l’espace pas trop fouilli bref sympa à faire…. Enfin non pas sympa à faire. Pour la simple et bonne raison qu’on retrouve la même marchandise que l’on voit à travers tout le parc. Cette boutique n’apporte aucune plus value à l’ensemble des boutiques du resort. Dans un lieu aussi sympa pourquoi ne pas essayer de mettre en avant des objets que l’on ne trouve pas ailleurs ? Puis cette manie d’obliger les gens en sortant des parcs à passer devant pour les forcer à la consommation c’est juste le genre de manœuvre commerciale débile. Nous en ressortirons sans rien n’y avoir acheté, et avec l’assurance que le World of Disney Floridien ça n’a juste rien à voir. Enfin bref, à voir une fois, mais y aller systématiquement, aucun intérêt. Puis ouvrir une nouvelle boutique et laisser mourir toutes les autres du DisneyVillage en restreignant les horaires d’ouvertures… no coment…

A suivre : retour du road trip britannique !

« »