Voici la suite des National Parks que nous visiterons. Après les paysages escarpés, « montagneux » passons à la partie la plus chaude et aride du voyage….

7. Death Valley National Park (Californie)

Quoi de plus chaud et de plus aride que la Vallée de la Mort associée en combo à l’été ? Rien. Combinant le point le plus bas d’Amérique du Nord (Badwater), des dunes, des paysages aux couleurs étonnante à une température de plomb, nous n’aurons malheureusement pas le temps de nous y arrêter (ou fort heureusement histoire d’éviter les insolation). Une grosse après-midi et début de soirée lui sera consacrée avec visite (en voiture pas dingues hein) des points de vue principaux.

http://wikipedia.org

8. Yosemite National Park (Californie)

Après la sécheresse à perte de vue, nous foncerons directement vers des contrées plus accueillantes que sont les forêts verdoyantes de Yosemite National Park. Entre Sequoia Géants, Cascades et paysages alpins, un bon bol d’air frais sera de mise pendant deux grosses journées et demi.

http://wikipedia.org

En faisant un grand bond dans le temps et l’espace, direction le Wyoming est ses deux parcs fantastiques.

9. Grand Teton National Park (Wyoming)

Histoire de ne pas déparer avec Yosemite, continuons dans les paysages montagnards avec la Chaine des Grands Tétons que nous fréquenterons sur une grosse journée. Qui sait si le temps le permet, nous y camperons une nuit au milieu des lacs, alpages et ours bruns (brrrr).

http://www.revamericatours.com

A quelques miles de ce parc national se situe « juste » le parc que je rêve de visiter depuis des années…

10. Yellowstone National Park

Situé à une altitude moyenne de 2400 mètres, il est le parc regroupant la plus grande partie de phénomènes géothermiques au monde. Cette concentration est due à l’épaisseur de la croûte terrestre qui y est très fine. On y retrouve donc geysers par dizaines, bassins aux couleurs plus qu’étonnantes, fumerolles, bassins de boue bouillonnante, cascades, formations calcaires… Sans parler de la faune locale, bisons, biches, ours….
Nous arpenterons ce parc pendant quatre grosses journées avant de devoir rebrousser chemin pour rentrer en France.

http://wikipedia.org

Voici donc la dizaine de parcs que nous arpenterons pendant nos 31 jours sur place. Cependant si certains on fait le calcul, nous sommes loin des 31 jours annoncés… En effet, dans les prochains articles, il sera question de villes mais aussi de State Parks ou encore de parc d’attractions (incorrigibles? JAMAIS!).

@ suivre

« »