» To all who come to this happy place – welcome. Disneyland is your land. Here age relives fond memories of the past and here youth may savor the challenge and promise of the future. Disneyland is dedicated to the ideals, dreams and the hard facts that have created America… with the hope that it will be a source of joy and inspiration to all the world. » – Walter E. Disney, July 17, 1955 4:43 pm

Seul parc conçu et connu par Walt E. Disney, Disneyland ouvre ses portes le 17 juillet 1955. D’une surface de 37 hectares, il se révèle être le plus petit Magic Kingdom de la société.

Le parc entouré du Disneyland Railroad (pourvu de quatre arrêts), se compose de cinq lands originels et de trois lands créés au cours des décennies suivantes.

A l’entrée du parc nous retrouvons Main Street, USA,  l’évocation d’une ville américaine en pleine croissance du début du XXème siècle qui nous mène tout droit au château de la Belle au Bois Dormant. Tout autour du château rayonnent les différents lands, d’Adventureland (une version romancée des zones tropicales) à Frontierland (une version idéalisée des villes du Far West) en passant par Fantasyland (un mélange entre un carnaval médiéval, un village alpin et des bâtiments de style architectural Tudor) et Tomorrowland (une vision rêvée du futur des années 1950).

Les trois lands créés par la suite sont New Orleans Square qui reprend les détails architecturaux de la Nouvelle-Orléans, Critter Country anciennement Bear Country rendant hommage aux Rocheuses (chaîne de montagne américaine) et Mickey’s Toontown, une mini-ville associant les maisons du big five Disney (Mickey, Minnie, Pluto, Dingo, Donald) au monde de Roger Rabbit.

Une quinzaine d’attractions présentes à l’inauguration du parc en 1955 sont encore en activité parmi la cinquantaine d’attractions actuellement disponibles sur le parc.

  • Main Street, USA

« For those of us who remember the carefree time it recreates, Main Street will bring back happy memories. For younger visitors, it is an adventure in turning back the calendar to the days of grandfather’s youth.» Walt E. Disney

Main Street, USA est basée sur le stéréotype de la rue principale d’une ville américaine du début XXe siècle. C’est un mélange entre le souvenir qu’avait Walt E. Disney de la petite ville de Marceline dans le Missouri où il vécut enfant et la ville de Fort Collins dans le Colorado, village d’enfance de Harper Goff, le directeur artistique de ce land et auteur de nombreux dessins préparatoires.

Le land en tant que land d’entrée sur les parcs contient quasi exclusivement des espaces de restauration et des boutiques et est le seul land sans attraction permanente, lieux d’exposition mis à part.

Nous rentrons sur le parc et donc sur Main Street, USA en passant sous la gare du Disneyland Railroad.

IMG_0527

Gare de Main Street, USA

Gare de Main Street, USA

Sur la place située à cette entrée, Town Square, nous n’y retrouvons pas un kiosque comme à Disneyland Paris mais un mât sur lequel flotte le drapeau américain et le drapeau Californien, ce qui nous donne le droit d’assister toutes les fins d’après-midi à la cérémonie émouvante de la descente du drapeau au rythme de l’hymne américain :

IMG_0191

On retrouve également sur Town Square des canons utilisés par l’armée française en 1800.

IMG_0188

Comme en France, Town Square est entouré du City Hall qui occupe la même fonction d’accueil et de renseignement des visiteurs qui est mitoyen de la caserne des pompiers au dessus de laquelle se trouve l’ancien appartement privé de Walt E. Disney conservé en l’état, à la fenêtre duquel une lampe reste en permanence allumée en sa mémoire.

City Hall

City Hall

IMG_0624

Appartement de W.E. Disney au dessus de la caserne.

De l’autre côté de Town Square se trouve l’opéra qui abrite une exposition et l’attraction Greats Moments with Mr. Lincoln.

Sur Town Square il est possible comme en France de monter à bord d’un des Main Street Vehicles (nous n’en aurons pas fait l’expérience) avec au choix : une voiture de pompier, une calèche ou un omnibus qui mènent directement au bout de Main Street devant le château.

Greats Moments with Mr. Lincoln

Le bâtiment abrite en premier lieu une exposition retraçant l’histoire de Disney avec des illustrations et des souvenirs marquant l’évolution du parc notamment une miniature représentant le parc à son ouverture en 1955. Derrière le musée, se trouve une magnifique salle de théâtre précédée par une pièce où l’on retrouve une incroyable miniature du Capitole. Dans cette salle, après un court film retraçant l’histoire américaine, un audio animatronique d’Abraham Lincoln prend la parole pour nous délivrer une partie de ses discours qu’il a réellement tenu au cours de sa vie. L’audio-animatronique est juste saisissant de réalisme, et le moment est particulièrement émouvant. Personnellement j’ai juste adoré.

IMG_0621

Reproduction du Capitole

Avis : +++

Remarque : extrêmement patriotique, destiné avant tout aux personnes comprenant bien l’anglais. L’exposition est à voir de tous.

La rue principale bordée de boutiques et de restaurants, se compose notamment de l’Emporium (existant également à Disneyland Paris) sur sa gauche, qui se trouve être la boutique la plus grande du parc. De l’autre côté de la rue, on retrouve une boutique de photographie hébergeant un musée et le cinéma Main Street Cinema qui présente en continu les  premiers courts métrages de Walt E.Disney.

Emporium

Emporium

Main Street Cinema

Le Main Street Cinema représente un petit théâtre classique, avec un mannequin à l’entrée en guise de guichetière. A l’intérieur de celui-ci on retrouve six petits écrans sur lesquels sont projetés en continu les premiers courts métrages de Mickey, cinq muets (Plane Crazy – 1928, The Moose Hunt – 1931, Traffic Troubles – 1931, The Dognapper – 1934 et Mickey’s Polo Team – 1936) et le très connu Steamboat Willie (premier court métrage disposant du son sorti en 1928).

IMG_0616 IMG_0617

Le lieu est juste très sympa pour s’octroyer une pause au calme et au frais en court de journée, celui-ci étant peu fréquenté et permet la (re)découverte de courts métrages vraiment sympathiques.

Avis : ++

Remarque : A faire si on a du temps mais pas indispensable.

La rue débouche sur Central Plaza (appelé également Hub) et le château de la Belle au Bois Dormant, Central Plaza étant le portail d’accès aux cinq lands présents à l’ouverture du parc. On retrouve sur Central Plaza la statue « Partners » créée par Blaine Gibson (ajoutée en 1993) et représentant Walt E. Disney tenant la main à Mickey. Celle-ci est entourée par d’autres statues en bronze représentant des personnages Disney très connus (du lapin d’Alice à Donald).

IMG_0018 IMG_9954

@ suivre…

« »