Archive for août, 2015


A la faveur de quelques jours de repos au mois d’Août, quoi de meilleur que de partir à la (re) découverte de paysages français qui n’ont parfois rien à envier à leurs voisins étrangers.

Découvrons aujourd’hui le Lac Pavin, situé dans le Puy-de-Dôme.

Au Pays des Volcans endormis français, le lac Pavin fait figure de beauté locale avec une silhouette ronde quasi parfaite bordée par un bois.

 

Situé à quasi 1197 mètres d’altitude, il est contrairement à ce qu’on pourrait imaginer en le voyant, extrêmement profond (92 mètres). Le commandant Cousteau et son équipe étaient même venus pour mesurer sa profondeur (la croyance populaire le plaçant comme un lac sans fond).

Sa profondeur est dûe à son caractère géologique très particulier. En effet c’est un maar, (non pas une mare attention, les grenouilles vont pas batifoler dans une étendue d’eau croupie). Minute culture du jour : un maar est un cratère de volcan qui a explosé et qui se remplit par la suite d’eau (d’où la forme ronde si parfaite du lac Pavin).

 

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Dans cette région si particulière et autour du lac, on retrouve quelques randonnées très sympathiques à faire (ne serait-ce que le tour du lac qui est d’un niveau plus que facile, attention aux passages boueux, prévoir des chaussures fermées) et de superbes panoramas.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

On regrettera peut-être la présence d’un hôtel-restaurant-boutique en bordure du lac.

 

 

 

Suite de notre découverte de Disney California Adventure.

En 2013 nous découvrions la zone de Condor Flats re-thématisée depuis en Grizzly Peak Airfield une dépendance de la zone Grizzly Peak.

La zone très boisée rend hommage aux forêts californiennes et notamment Sequoia National Park, et par delà à l’aviation locale (avec une photolocation sympa en extérieur avec un petit avion). En arrière plan de la zone on retrouve l’hôtel Grand Californian Resort et Spa qui ressemble un petit peu à notre Sequoia Lodge Hotel à Disneyland Paris.

IMG_0348   IMAG0423

Photos avant (juin 2013) et après travaux (juillet 2015)

 

 

On retrouve dans la zone une unique attraction mais qui vaut le détour à elle seule, l’inénarrable Soarin’ over California (avec une version HD en 2015), le fameux simulateur de vol que l’on retrouve en Floride à EPCOT et que l’on découvrira dans les années qui viennent en version « Over the world » à Disneyland Shangaï qui ouvrirait en début d’année 2016 en Chine.

 

Que dire de Soarin’ over California hormis qu’elle reste notre grand coup de cœur. Nichée dans son grand hangar Californien, on repart avec grand plaisir à sa (re)découverte.

 

IMG_0296  IMG_08101

Photos avant (juin 2013) et après travaux (aout 2015 photo de (c) Robert Niles – themeparkinsider.com)

 

Soarin est un simulateur de vol. Embarqués à bord d’une balancelle, sensée représenter un ULM, nous partons à la découverte des paysages Californiens. Au gré du vol de notre ULM, nous sommes parfaitement immergés dans cette nature Californienne, même au niveau olfactif ils ont mis le paquet. On y retrouve tour à tour les champs d’oranges, la forêt de Sequoia National Park, des paysages de Yosemite National Park et son fameux « Capitan », les bords de Pacifique avec un détour bien entendu par le Disney Park Californien. Un petit tour d’horizon des beautés de la Californie en 4 min 41.

Plus accessible en terme de monde que la version floridienne (merci Cars Land qui vide bien les files des autres attractions en tout début de matinée), il est tout de même recommandé de prendre un Fast Pass si on veut rider l’attraction en cours de journée.

Remarque : accessible qu’aux personnes de plus de 1m02.

Dans la zone on retrouve également une boutique et un espace de restauration tout neuf tout beau « Smokejumpers Grill » ouvert depuis le 24 mars 2015.

 

top-flop1

Reprise partielle de l’article d’il y a deux ans avec l’ajout de nombreux spots que nous avions fait en cours de séjour en 2013 mais également notre passage cette année dans la ville des Anges.

* Les Tops :

1/ Santa Monica Beach : plage de sable fin au bord du Pacifique, fin de la route 66, fête foraine mythique (vue dans de nombreux films). Lieu très fréquenté en été (bon certainement en hiver aussi) mais un super joli spot qu’on a beaucoup aimé parcourir.

Fin de la Route 66

Fin de la Route 66

IMG_9896

IMG_9907

 

2/Griffith Observatory : une visite extrêmement intéressante des lieux dédiée à l’espace, très didactique, super bien fichu et compréhensible le tout situé sur les hauteurs de LA ce qui donne une vue magnifique. De jour superbe, de nuit ca doit être encore mieux, malheureusement faute de temps nous ne l’avons vu que de jour. Un must do à ne surtout pas louper.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

3/ Paramount Ranch : sur les hauteurs de Los Angeles, se trouve les lieux du tournage de la série TV Docteur Quinn Femme Médecin. Ceux-ci sont accessibles gratuitement et les bâtiments sont visitables sauf si un tournage est en cours (ce qui était notre cas). En tout cas ça fait très drôle de déambuler dans les rues poussiéreuses de Colorado Springs. Visite très rapide mais super sympa.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

4/ Mulholland Drive : tout le monde connait cette rue grâce au film, mais au détour d’une route grimpante, un point de vue magique sur la ville, notamment de nuit.

IMG_9944

5/ Beverly Hills :  un havre de paix, un calme olympien, de nombreuses maisons de charme, ça change des rues surchargées de Los Angeles. Point d’intérêt sympa : The Spadena House, la maison de sorcière plantée au milieu des maisons hyper classieuses.

IMG_9924

6/ Carroll Avenue : la rue des maisons victorienne à un charme fou, très calme, un peu dans le genre de Beverly Hills.. Bon nous y sommes passés juste dans l’idée de voir la maison des sœurs  Halliwell de la série Charmed que nous avons suivi assidûment pendant quelques années dans la trilogie du samedi.

7/ El Capitan Theater : Situé sur Hollywood Boulevard, c’est une petite pépite Disney. Magnifique théâtre (ou devrait on dire salle de cinéma à l’ancienne), il dépare vraiment sur le boulevard qui nous a laissé de marbre (cf. ci-après).

IMG_0973                         IMG_0931

8/ Walt Disney Concert Hall & Financial District : un petit passage rapide sur le chemin pour voir les buildings et le bâtiment très original du Concert Hall. Très sympa mais ne mérite pas le déplacement exprès.

* Les Flops :

1/ Le boulevard des stars : sale, mal fréquenté limite coupe gorge sans parler de l’odeur, certainement notre plus mauvaise expérience de nos deux séjours à LA. On y est passé car c’est mythique mais on y est pas resté très longtemps.

IMG_0923 IMG_0925 IMG_0922

2/ La ville de LA en général ne nous a pas beaucoup plu. Malgré des coins très sympas et jolis comme tout, le monde, la pollution, les bouchons et la ville n’ont que peu de charme. Comparée à d’autres grande villes américaines elle ne sort pas son épingle du jeu à moins d’aimer le bling bling.