A la faveur de quelques jours de repos au mois d’Août, quoi de meilleur que de partir à la (re) découverte de paysages français qui n’ont parfois rien à envier à leurs voisins étrangers.

Découvrons aujourd’hui le Lac Pavin, situé dans le Puy-de-Dôme.

Au Pays des Volcans endormis français, le lac Pavin fait figure de beauté locale avec une silhouette ronde quasi parfaite bordée par un bois.

 

Situé à quasi 1197 mètres d’altitude, il est contrairement à ce qu’on pourrait imaginer en le voyant, extrêmement profond (92 mètres). Le commandant Cousteau et son équipe étaient même venus pour mesurer sa profondeur (la croyance populaire le plaçant comme un lac sans fond).

Sa profondeur est dûe à son caractère géologique très particulier. En effet c’est un maar, (non pas une mare attention, les grenouilles vont pas batifoler dans une étendue d’eau croupie). Minute culture du jour : un maar est un cratère de volcan qui a explosé et qui se remplit par la suite d’eau (d’où la forme ronde si parfaite du lac Pavin).

 

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Dans cette région si particulière et autour du lac, on retrouve quelques randonnées très sympathiques à faire (ne serait-ce que le tour du lac qui est d’un niveau plus que facile, attention aux passages boueux, prévoir des chaussures fermées) et de superbes panoramas.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

On regrettera peut-être la présence d’un hôtel-restaurant-boutique en bordure du lac.

 

 

 

« »