Sentier du Littoral – Presqu’île de Giens (83)

Située sur la commune de Hyères, la presqu’île de Giens est reliée au continent par un double tombolo (cordon de littoral reliant une île à un continent). Le sentier du littoral qui fait quasi le tour de celle-ci permet d’observer de magnifiques panoramas ainsi que divers ouvrages.

Autour de la Tour Fondue

La Tour Fondue appelée également batterie du Pradeau est un ancien fortin construit sous Richelieu au XVIIème siècle. Fermée au public pour des questions de sécurité elle n’en reste pas moins fort jolie dans le paysage.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Sentier du littoral au Sud de la Presqu’île

Voici quelques uns des panoramas que l’on peut rencontrer tout au long du sentier du littoral (6kms)  permettant de faire une ballade sympathique de 3h environ sans grand dénivelé.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le long des Marais au Nord de la Presqu’île, nous retrouvons ses moustiques, ses paysages de bout du monde puis nous arrivons à l’extrême Ouest de la Presqu’île avec ses paysages de bout du monde.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Quelques clichés supplémentaires autour des lieux abandonnés de la presqu’île.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Difficulté du sentier : Facile.

Visité en 2013.

Murder Mystery – Fort de Vancia (69)

Le fort de Vancia à Rillieux-la-Pape est connu dans la région pour être le siège de soirées horrifiques telles que les Vanc’Invasions et de soirées Halloween bien flippantes ainsi que d’un Survivor Escape Game.

Sur place d’autres activités plus adaptées aux flippettes sont aussi disponibles comme de l’accrobranche et pour des ultra sportifs des parcours commando.

A l’occasion d’une association avec Fever, un nouveau projet a été développé sur place : « Murder Mystery ».

Nous avons pu assister avec joie à l’avant-première de celle-ci, afin de découvrir ce nouveau concept de jeu.

Plongez avec nous dans les ténèbres de Vancia…

Il y a quelques dizaines d’années, dans un fort désaffecté transformé en asile psychiatrique, à la tombée de la nuit, des meurtres sauvages ont eu lieu. Personnels médical et patients ont succombé. Qui est à l’origine de ces morts ? Pourquoi ? Quand? Comment ?

Grâce à la magie des lieux, patients et médecins sont parmi nous pour pouvoir nous guider dans notre enquête digne d’un Sherlock Holmes. A travers les coursives et les salles de Vancia, nous partons à la recherche d’indices potentiellement laissé par l’auteur des crimes. L’interrogatoire des habitants de l’asile se révèleront précieux (ou pas) pour avancer dans notre enquête.

Par groupe de 10, nous enchainons les salles afin d’en découvrir le plus possible. Nous enchaînons les théories les plus alambiquées pour essayer de découvrir le fin mot de l’histoire. En 2h d’expérience, les théories deviennent de plus en plus nombreuses, de plus en plus farfelues parfois. Chaque intervenant réserve son lot de surprise et remet toutes nos certitudes en question.

Après avoir découvert chacune des salles, l’histoire de chacun des habitants de cet asile Ô combien mystérieux, il est temps pour tous de faire un point et essayer de ressortir une théorie. Qui se révèlera proche à environ 30% de la réalité après débrief auprès du maître des lieux.

2h de sursauts, de découvertes, de question, de plaisir. Le concept est génial. Que dire des acteurs et des décors qui sont juste fabuleux.

Pour une avant première, le jeu des acteurs était plus que convaincant, pour certains flippants à souhait, voire limite malaisants, un peu plus fun pour d’autres. On aura eu droit dans certaines pièces à notre lot de sursauts. Avec des personnes bavardes dans un groupe, les conversations avec les hôtes des lieux peuvent devenir… lunaires.

Les décors sont juste maîtrisés à la perfection, avec des meubles et du matériels d’origine médicale (non ce ne sont pas de vulgaires « décor ») qui nous plongent encore plus dans l’ambiance asile psy. Mention spéciale à la pièce du haut qui regorge de détails.

Bref un pur moment de plaisir!

Pour ceux qui ont leur place vous ne le regretterez pas (en plus l’équipe des lieux est hyper accueillante), et pour ceux qui ne l’auraient pas il reste encore quelques places disponibles sur une date. Précipitez-vous, tout est quasiment plein.

Découverte du Puy-de-Dôme : le Puy de Dôme (63)

Le Puy-de-Dôme, le département français doit son nom à l’un des sommets de la chaîne des Puys : le Puy de Dôme.

Ce volcan, désormais endormi, culmine à 1465 mètres et permet du haut de celui-ci d’avoir une vue à 360° sur la chaîne des volcans d’Auvergne.

P1020495

Deux possibilités pour rejoindre le sommet : à pied au bout de quelques heures de randonnée via le chemin des Muletiers ou en jouant de flemmardise en prenant le train à crémaillère (seule option envisageable depuis la fermeture en 2012 de la voie automobile).

Lieu privilégié pour le parapente, le sommet du Puy de Dôme permet de parcourir trois sentiers de découverte très faciles et de partir à la découverte du temple de Mercure.

Nous avons fait l’ascension et la descente via le train à crémaillère « le Panoramique des Dômes » (attention il y a toujours pas mal de monde au guichet donc pensez à réserver vos places à l’avance ou prenez vos billets aux guichets automatiques). L’aller retour suivant la saison coûte entre 14€ et 15€20 pour un adulte. Au sommet vous trouverez de quoi vous restaurer, ainsi qu’une boutique souvenir outre les chemins de ballade. Pour être honnête la cafétéria n’est pas mauvaise quoique pas donnée, la boutique a des souvenirs sympathiques mais pas transcendants.

P1020502
P1020499

Concernant les sentiers de découverte ceux-ci sont au nombre de trois.

Le premier permet de faire le tour du Temple de Mercure via le Chemin des Pèlerins. Il ne reste malheureusement que des vestiges en cours de restauration, de ce monument érigé au cours du IIème siècle et découvert fin du XIXème siècle avant d’être inscrit aux Monuments Historiques en 1889. L’impression est très étrange quand on fait face à ces très anciennes pierres qui côtoient un chalet et plus loin une immense antenne satellite. Mais quand même sympa à faire. Bon le chemin est bouclé en 15 minutes hors prises de photos.

Le second sentier, le Chemin des Conquérants, longe une partie du temple de Mercure et se prolonge sur deux points de vue magnifiques sur le Panorama « Limagne/Forez » puis sur la chaîne Nord des Puys. On y retrouve également nombre de parapentistes qui se jettent dans le vide, et donnent lieu à un magnifique spectacle.

Le dernier sentier bien plus long, Le Chemin des Curieux, permet de prolonger la visite précédente au milieu de la faune et la flore du Puy de Dôme (coucou les moutons), tout en découvrant les panoramas de Sancy/Combrailles et de la chaîne des Puys Sud. Avec un magnifique panorama sur le Puy du Pariou bien connu pour avoir figuré pendant longtemps dans les campagnes de pub de Volvic.

Au final une excellente découverte. Les ballades se font en une demi journée mais nous y avons passé presque une journée complète, à se reposer dans un espace magnifique et dépaysant. Vraiment très très très sympa !

Visité en 2015