Category: 6. Universal Orlando Resort


Désolée d’avoir tardé pour cet article, le retour d’Italie et la reprise du travail n’ont pas facilité la mise en ligne de la suite du Trip Report Floridien. Je compte me rattraper dès à présent en mettant en ligne les derniers articles des Studios Universal.

Autant dire qu’en profane des deux grosses villes des USA (San Francisco et New York) je n’ai pas vu sur le moment la zone de transition entre les deux lands (je m’en rendrais compte dans quelques courtes années). La zone de San Francisco se trouve être très réduite  depuis la fermeture de la section Amityville et l’attraction mythique Jaws en Janvier 2012 (peu de temps avant notre venue). Personnellement je suis très déçue de voir la zone Amityvill disparaître sans n’avoir pu la faire une fois. Autant dire qu’à notre visite c’est du coup PalissadeLand avec des vues réduites sur une zone qui semblait magnifique avec ses petites maisons. La zone se compose désormais de deux spectacles Fear Factor Live et Bettlejuice’s Graveyard Revue et d’une attraction Disaster!: A Major Motion Picture Ride…Starring You! .

Commençons par le show que nous n’avons pas voulu faire…

* Fear Factor Live

Ce spectacle inspiré de l’émission télé Fear Factor met le public à contribution. Autant dire que dès le départ cette idée m’a foutue la trouille de ma vie et m’a dissuadée directement de le faire. Les images de l’émission télé me reviennent rapidement en tête et je n’ai aucune envie de me retrouver dans une boite en verre de 2m*2 remplie de mygale en train de manger des yeux de poissons le tout perchée à trois mètre de haut. Ce show est saisonnier et se déroulait lors de notre visite 3 fois par jour. 3 guests sont choisis pour concourir et 18 volontaires du public sont appelés en renfort (autant dire qu’en période creuse on a tôt fait d’être volontaire désigné d’office).

Je ne l’ai pas vu et au vu des vidéos ci-dessus j’ai bien fait, brrrr le coup des scorpions et de la boite en verre, beurk.. Bref un show pour ceux qui ont l’estomac bien accroché ou beaucoup de temps sur place, mais ne pas le faire au détriment des bijoux d’attractions autour.

Le second spectacle de la zone met en scène mon pote gore préféré…

*Bettlejuice’s Graveyard Revue

Basé sur le personnage créé par le mythique Tim Burton, on retrouve un spectacle musical hyper sympa. Drôle à souhait, des chansons mythiques revisitées (très second degré), bref un moment que j’ai adoré. Beetlejuice n’est pas seul sur scène, il est accompagné entre autres de la Bête de Frankenstein, Dracula, la Momie et la femme de Frankenstein. Les dix titres interprétés sont surprenant, vraiment à voir !

Avis : coup de coeur !

Finissons cet article par la dernière attraction de la zone..

*Disaster!: A Major Motion Picture Ride…Starring You!

Cette attraction interactive suit la trame d’un studio de cinéma dirigé par Frank Kincaid. Ce studio va droit à sa perte, et a besoin de nous pour jouer dans les scènes clés du dernier film des studios, notamment l’énorme scène finale qui met en scène un métro soumis à un tremblement de terre. L’attraction est vraiment sympa à faire, et dépasse de loin pour moi la zone Catastrophe Canyon de notre Studio Tram Tour parisien. Après de là à la préférer à d’autres comme E.T., ou MIB je n’irais pas aussi loin non plus.

wikipedia.org

Avis : ++

La suite de nos aventures se déroulera dans la zone World Expo où l’on retrouve l’attraction qui m’a le plus enchantée sur la qualité de la thématisation de sa file d’attente… (Buzz peut courir se rhabiller…).

A suivre

 

Nous poursuivons la visite des Studios Universal par la zone New-York, avec ses longues rues bordées d’immeubles. La zone est l’une des plus sympas du parc avec une attraction démentielle, une sympa comme tout et un show à faire si vous avez le temps. Personnellement j’ai beaucoup aimé arpenter ses rues, en fin de journée quand elles sont bien calmes.

Commençons par le spectacle de la zone..

*The Blues Brothers

Inspiré du film du même nom, nous voyons débouler dans la rue les très connus Blues Brothers qui vont faire leur show. Nous ne l’avons pas vu en entier mais c’est sympathique comme tout à voir et à entendre ! « I neeeed you, you you, youuuuuuuuu »

Avis : +++

Après un spectacle qui décoiffe nous nous rendons sur les attractions qui décoiffent, la zone New-York semble propice à ce genre d’attractions…

* TWISTER…Ride It Out

Dans ce simulateur nous nous trouvons plongé dans la tornade du siècle,  quelque part dans une campagne lointaine. Le Préshow nous montre quelques scènes clés du film, puis dans la zone de show en elle-même nous assistons à un enchainement de phénomènes. Orage, pluies torrentielles, vent à décorner les cocus et envol d’animaux sont de la partie. Pas l’attraction du siècle mais sympa à faire tout de même.

Avis : ++

Et enfin finissons bien la zone par THE ATTRACTION complétée par une superbe boutique…

*Revenge of the Mummy

Basée sur le film éponyme (en français : Le Retour de la Momie huhu), cette attraction est un habile mélange de dark ride et de montagnes russes qui dépote grave. Nous pénétrons dans cette attraction qui a couté la modique somme de 40 millions de $ *_* via l’entrée d’un musée d’antiquités. Nous retrouvons nombre d’objets utilisés pour les films. Puis petit à petit la file d’attente se transforme en un lieu de fouille d’une pyramide égyptienne. A ce moment-là il est temps de monter dans nos véhicules. Nous découvrons plusieurs salles du tombeau d’Imhotep qui veut exercer sa malédiction… je n’en dis pas plus, juste que l’enchainement montagnes russes-dark ride est juste énorme (une jolie chute de 50° mais pas d’inversion) mais je ne m’attendais pas à de telles sensations. J’en profiterais mieux la prochaine fois (notamment en ouvrant les yeux entre les deux successions de montagnes russes).

Avis : ++++

Le second parc à thèmes d’Universal Orlando Resort est Universal Studios Florida. Basé au départ sur les films de la firme Universal c’est le premier parc Universal à voir le jour en 1990, pour entrer directement en concurrence avec les parcs à thèmes de la firme à la souris. Steven Spielberg a été engagé pour concevoir le parc. Le parc au contraire d’Islands of Adventure n’est pas divisé en îles mais en section reproduisant les principaux décors utilisés dans les films. L’entrée de ce parc est matérialisé par la boule Universal et un énorme porche. Avant d’aborder les principales sections et attractions, autant dire que la théma du parc est pas mal fichue mais je la trouve moins transcendante que celle d’Islands of Adventure et au final on aura plus trouvé à faire à Islands of Adventure qu’à Universal Studios Florida (la faute à Potterland).

La première section du parc est Production Central qui propose à la manière des studios de la souris, une représentation des décors de plateaux de cinéma.

Production Central

A l’époque où nous avons fait cette section, Moi, Moche et Méchant (simulateur 3D) était encore en phase de construction. Du coup sur cette section nous n’avions d’accessibles que deux attractions :  Hollywood Rip Ride Rockit et Shrek 4-D.

* Hollywood Rip Ride Rockit

Au fond, l’attraction Hollywood Rip Ride Rockit

Ce parcours de montagnes russes vous transporte à plus de 100 km/h et jusqu’à 50 mètres de hauteur au son de votre musique préférée (enfin à choisir parmi une trentaine de morceaux). La première montée se fait à 90° par rapport au sol et au vue des loopings et autre joyeusetés autant vous dire que nous ne l’avons pas faite. Voici une vidéo embarquée sur l’attraction.

Passant devant cette attraction, nous nous sommes lancé sur une attraction à notre mesure… Shrek-4D xD

* Shrek-4D

Avant d’aborder l’attraction en elle-même, voici deux affiches proposées dans la file d’attente (où on se fiche clairement de la firme à la souris :P).

L’attraction Shrek-4D est un film créé en 2003 se situant juste après la fin du premier film sorti en salles. Dans cette attraction, le vilain horrible et affreux  fantôme de Lord Farquaad a kidnappé la magnifique, belle, intelligente et … verte princesse Fiona. Nous suivons donc Shrek et son âne qui partent à sa recherche afin de la délivrer. Le film est sympa avec ses effets dans la salle, on passe un bon moment même si j’ai tout de même largement préféré le pré-show situé dans les oubliettes où l’on retrouve les trois petits cochons, tit biscuit, et Pinocchio. J’ai même retrouvé une vidéo du show de Singapour (similaire à celui de Floride) :

Avis :++

Après être sorti de l’attraction nous tombons sur des individus propres, sympathiques et bien éduqués… hum…

A suivre..