Category: Disneyland Resort California


Suite de notre découverte de Disney California Adventure.

En 2013 nous découvrions la zone de Condor Flats re-thématisée depuis en Grizzly Peak Airfield une dépendance de la zone Grizzly Peak.

La zone très boisée rend hommage aux forêts californiennes et notamment Sequoia National Park, et par delà à l’aviation locale (avec une photolocation sympa en extérieur avec un petit avion). En arrière plan de la zone on retrouve l’hôtel Grand Californian Resort et Spa qui ressemble un petit peu à notre Sequoia Lodge Hotel à Disneyland Paris.

IMG_0348   IMAG0423

Photos avant (juin 2013) et après travaux (juillet 2015)

 

 

On retrouve dans la zone une unique attraction mais qui vaut le détour à elle seule, l’inénarrable Soarin’ over California (avec une version HD en 2015), le fameux simulateur de vol que l’on retrouve en Floride à EPCOT et que l’on découvrira dans les années qui viennent en version « Over the world » à Disneyland Shangaï qui ouvrirait en début d’année 2016 en Chine.

 

Que dire de Soarin’ over California hormis qu’elle reste notre grand coup de cœur. Nichée dans son grand hangar Californien, on repart avec grand plaisir à sa (re)découverte.

 

IMG_0296  IMG_08101

Photos avant (juin 2013) et après travaux (aout 2015 photo de (c) Robert Niles – themeparkinsider.com)

 

Soarin est un simulateur de vol. Embarqués à bord d’une balancelle, sensée représenter un ULM, nous partons à la découverte des paysages Californiens. Au gré du vol de notre ULM, nous sommes parfaitement immergés dans cette nature Californienne, même au niveau olfactif ils ont mis le paquet. On y retrouve tour à tour les champs d’oranges, la forêt de Sequoia National Park, des paysages de Yosemite National Park et son fameux « Capitan », les bords de Pacifique avec un détour bien entendu par le Disney Park Californien. Un petit tour d’horizon des beautés de la Californie en 4 min 41.

Plus accessible en terme de monde que la version floridienne (merci Cars Land qui vide bien les files des autres attractions en tout début de matinée), il est tout de même recommandé de prendre un Fast Pass si on veut rider l’attraction en cours de journée.

Remarque : accessible qu’aux personnes de plus de 1m02.

Dans la zone on retrouve également une boutique et un espace de restauration tout neuf tout beau « Smokejumpers Grill » ouvert depuis le 24 mars 2015.

 

A chaque parc Disney son allée permettant de rejoindre les différentes parties du parc. A Disney California Resort, celle-ci se nomme Buena Vista Street.

Avant d’y parvenir nous passons sous les voies du monorail puis découvrons une large allée commerçante ou se succèdent diverses boutiques. L’allée débouche sur une place dotée d’une fontaine « Sunshine Plaza ».

S1040024                     IMG_1459

Cette place ainsi que celle disposée juste après les tourniquets à l’entrée du parcs sont les lieux privilégiés pour la rencontre fortuite avec les personnages Disney. Oswald en tête, mais également le Big 5 en tenue de cinéma. La rue est parcourue par le tram hommage direct à la Californie et surtout au tramway de San Francisco.

IMG_0216                  IMG_1463

Une réplique du Carthay Circle Theater, hébergeant le Carthay Circle Restaurant (un service à table signature) surplombe la Sunshine Plaza, hommage direct à l’âge d’or du cinéma hollywoodien, l’original ayant été détruit dans les années 70.

S1040021                    S1040019

Certes moins marquante que sa sœur Main Street, Buena Vista Street a beaucoup de charme notamment grâce au tramway qui la parcoure et la fontaine surplombée par le Carthay Circle Theater. Une petite zone très sympathique qui met bien en jambe avant de rentrer dans le vif du sujet.

«  Here we pay tribute to the dreamers of the past… the native people, explorers, immigrants, aviators, entrepreneurs and entertainers who built the Golden State. And we salute a new generation of dreamers who are creating the wonders of tomorrow… from the silver screen to the computer screen… from the fertile farmlands to the far reaches of space. Disney’s California Adventure celebrates the richness and the diversity of California… its land, its people, its spirit and above all, the dreams that it continues to inspire. » – Michael Eisner, 8 février, 2001

Inauguré le 8 février 2001, le second parc Californien avait pour but de célébrer les différents visages de la Californie. Choix certes un peu étrange pour un parc… Situé en Californie, mais après tout pourquoi pas.

IMG_0215

A très courte distance (à peine quelques dizaines de mètres) du Disneyland Park, Disney California Adventures boudé par le public dans les premières années de sa vie, a subit dans les années 2010 un énorme lifting à coup de milliards de dollars US pour lui donner une seconde jeunesse. En résulte un magnifique parc dépaysant avec des nombreux hits pour les français que nous sommes.

Ne suivant aucun plan particulier, le parc est une juxtaposition de sept zones qui reprennent tour à tour le bord d’océan californien, les zones boisées ou encore les grandes villes de l’état.

IMG_1454

Petit enfin grand tour d’horizon de chaque zone du parc dans les sept prochains articles…

to be continued…