Category: Organisation


Voici la suite des National Parks que nous visiterons. Après les paysages escarpés, « montagneux » passons à la partie la plus chaude et aride du voyage….

7. Death Valley National Park (Californie)

Quoi de plus chaud et de plus aride que la Vallée de la Mort associée en combo à l’été ? Rien. Combinant le point le plus bas d’Amérique du Nord (Badwater), des dunes, des paysages aux couleurs étonnante à une température de plomb, nous n’aurons malheureusement pas le temps de nous y arrêter (ou fort heureusement histoire d’éviter les insolation). Une grosse après-midi et début de soirée lui sera consacrée avec visite (en voiture pas dingues hein) des points de vue principaux.

http://wikipedia.org

8. Yosemite National Park (Californie)

Après la sécheresse à perte de vue, nous foncerons directement vers des contrées plus accueillantes que sont les forêts verdoyantes de Yosemite National Park. Entre Sequoia Géants, Cascades et paysages alpins, un bon bol d’air frais sera de mise pendant deux grosses journées et demi.

http://wikipedia.org

En faisant un grand bond dans le temps et l’espace, direction le Wyoming est ses deux parcs fantastiques.

9. Grand Teton National Park (Wyoming)

Histoire de ne pas déparer avec Yosemite, continuons dans les paysages montagnards avec la Chaine des Grands Tétons que nous fréquenterons sur une grosse journée. Qui sait si le temps le permet, nous y camperons une nuit au milieu des lacs, alpages et ours bruns (brrrr).

http://www.revamericatours.com

A quelques miles de ce parc national se situe « juste » le parc que je rêve de visiter depuis des années…

10. Yellowstone National Park

Situé à une altitude moyenne de 2400 mètres, il est le parc regroupant la plus grande partie de phénomènes géothermiques au monde. Cette concentration est due à l’épaisseur de la croûte terrestre qui y est très fine. On y retrouve donc geysers par dizaines, bassins aux couleurs plus qu’étonnantes, fumerolles, bassins de boue bouillonnante, cascades, formations calcaires… Sans parler de la faune locale, bisons, biches, ours….
Nous arpenterons ce parc pendant quatre grosses journées avant de devoir rebrousser chemin pour rentrer en France.

http://wikipedia.org

Voici donc la dizaine de parcs que nous arpenterons pendant nos 31 jours sur place. Cependant si certains on fait le calcul, nous sommes loin des 31 jours annoncés… En effet, dans les prochains articles, il sera question de villes mais aussi de State Parks ou encore de parc d’attractions (incorrigibles? JAMAIS!).

@ suivre

Que dire de notre prochain voyage aux USA ? Que contrairement à la Floride, une grosse part de celui-ci sera dédié non aux activités « fun » mais à la découverte de magnifiques parcs nationaux très variés. Vu que nous allons en arpenter un grand nombre, il sera nécessaire d’acheter le pass « America the Beautiful National Parks Pass » qui permet l’accès illimité pendant une année à tous les parcs nationaux américains pour deux voitures et pour un montant de 80$.

http://www.newwest.net

Attention ce pass ne permet pas l’accès aux parcs d’États (State Parks) gérés par exemple par les Indiens qui sont soumis à des droits d’entrées spécifiques.

1. Grand Canyon National Park (Arizona)

Notre premier parc national sera le parc mondialement connu de Grand Canyon avec ses immenses panoramas à pic. Deux demi-journées seront nécessaires à sa visite. Une grosse partie des chemins de randonnées ne sont accessibles que par des navettes desservant les points de vue de 1h avant le lever du soleil à quelques heures après la tombée de la nuit. Un survol du Grand Canyon peut être envisageable au départ de Las Vegas ou de Tusayan. Cela semble être une expérience magique, mais sauf ennui, ou contretemps inenvisageable pour nous faute de temps sur place.

www.america-dreamz.com

2. Canyonlands National Park (Utah)

Ce parc permet de voir une grosse variété de paysages de westerns, entre canyons, arches, ruines indiennes ou encore cratère de météorite. Deux journées seront nécessaires pour faire tous les points de vue ainsi que les courtes randonnées permettant d’accéder par exemple au cratère et aux arches.

http://www.usa-decouverte.com

3.  Arches National Park (Utah)

Comme son nom l’indique, dans ce parc, nous retrouverons au gré de nos trails des arches formées au cours de millénaires d’érosion et qui tiennent encore par on ne sait quel miracle de la nature. Une journée entière de marche nous attendra, afin de découvrir quelques unes d’entre elles (les plus célèbres ou les plus spectaculaires) sur les plus de 2000 présentes sur le parc.

Delicate Arch – http://tripadvisor.com

4. Capitol Reef National Park (Utah)
Des monolithes, une immense faille dans la croûte terrestre, un pont naturel, des pétroglyphes, voilà quelques particularités qui seront au menu de la quasi-journée que nous passerons dans le parc de Capitol Reef. Nos jambes une fois encore risquent de ne pas être épargnées mais le spectacle semble en valoir la chandelle pour ce parc peu connu et peu fréquenté (un peu de calme nous fera du bien après les ultras fréquentés Grand Canyon NP et Arches NP).

http://www.wikimedia.org

5. Bryce Canyon National Park (Utah)

Ce parc, élu plus beau parc national américain « juste ça », propose un énorme amphithéâtre composé de hoodoos  (en France on appelle celle-ci cheminées de fées) orange. Une grosse journée  ne sera pas de trop pour pouvoir faire tous les points de vue (dont un coucher de soleil et un lever de soleil, nuit courte en perspective) et s’attarder sur ces magnifiques panoramas… Une grosse randonnée pour descendre au pied des hoodoos sera de mise si le temps le permet.

http://www.wikipedia.org

6. Zion National Park (Utah)

De  nouveau une grosse journée sera consacrée à ce parc National, le premier parc national de l’Utah, moins fréquenté et généralement fait à la va vite car situé entre Vegas et Bryce Canyon. De nombreuses randonnées de difficultés diverses sont possibles. Nous verrons sur place, suivant notre état de fatigue et ma propension au vertige laquelle nous réaliserons.

http://www.walstock.fr

@ suivre

Il est temps après deux annonces il y a quelques semaines d’enfin parler de notre futur gros projet. En effet après 2010 et Malte, 2011 et Barcelone, 2012 & la Floride/L’Italie, 2013 verra notre retour dans mon pays fétiche : les USA.

A peine une année et demi après notre premier voyage, nous rempilons mais ce coup-ci sur l’autre côté. Au revoir les paysages « plats », les parcs thématiques, la Côte Atlantique, bonjour les parcs Nationaux, les villes mythiques, les paysages terriblement attirants.

Cette fois-ci ce n’est pas pendant 3 semaines et demi mais pendant 31 jours que nous arpenterons pas moins de 6 états, des dizaines de parcs nationaux et parcs d’Etats, des paysages très variés et des villes qui incarnent les USA dans l’inconscient collectif telles que San Francisco, Los Angeles ou encore Las Vegas, Salt Lake City.

Ce voyage est donc notre voyage d’été et se déroulera entre Juin et Juillet. Pas forcément maîtres de nos congés, j’aurais pour ma part préféré partir sois bien plus tôt (Mars était au départ programmé) soit plus tard (en effet, pas super idéal de prendre son train un samedi à 5h50 alors que la veille encore je passe un écrit de concours). Mais bon nos plannings dépendent également des calendriers de congés de nos entreprises respectives avec Jerem.

Le Rêve américain se poursuit donc pour nous. L’avantage de ce second road trip si « proche » du premier est que toute la partie administrative est déjà réglée. En effet, notre demande ESTA (qui pallie au VISA), notre passeport biométrique et notre permis international sont encore valides, donc pas de tracas de ce côté là. Du coup ça nous libère énormément de temps pour mettre en place ce road trip ci.

Au cours des articles à venir je vous ferrais découvrir nos étapes, les endroits que nous visiterons ainsi que les choses calées ou non. En attendant, voici les deux itinéraires que nous allons faire, celles-ci ne seront plus soumises à modification…

Trajet 1: Lyon-Charles de Gaulle (train) puis Charles de Gaulle – Los Angeles (Air France)

Trajet 2:  la boucle « papillon » en quasi intégralité (nous squizzons la partie LA-San Francisco via la Côte Pacifique)

Trajet 3 : San Francisco – Salt Lake City (Delta)

Trajet 4 : boucle Salt Lake-Grand Teton NP-Yellowstone-Salt Lake

Trajet 5 : Salt Lake City – Charles de Gaulle puis Charles de Gaulle – Lyon Saint Exupéry (Air France)

@ Suivre 🙂