Tag Archive: Animal Kingdom


Notre premier réflexe arrivé sur le parc, au vue du monde plus important que lors de notre dernière visite est d’aller chercher des Fast Pass pour Expedition Everest (oui le Yeti nous manque déjà).

Tout au long du parc nous croisons des CM qui partagent leurs connaissances sur les animaux qui peuplent plus ou moins naturellement le parc (ici un hibou qui prend part plus tard au spectacle des oiseaux).

Nous croisons aussi des représentants d’une espèce bizarre, au départ nous ne comprenions pas la raison d’un tel attroupement pour un mur végétal jusqu’à ce que celui-ci, enfin celle-ci se mette en marche.

Nous remontons le long du parc pour aller voir le spectacle de Camp Minnie-Mickey : The Festival Of The Lion King. Nous croisons en chemin deux trois personnages et ayant un peu de temps avant la représentation nous jouons avec plaisir les mannequins auprès de Daisy, Tic&Tac, Pocahontas ou encore Frère Ours.

Le temps presse nous nous ruons dans la salle circulaire du Festival Of The Lion King.

Festival Of the Lion King – Camp Mickey-Minnie

Ce spectacle musical est pour moi le plus abouti de tous ceux présentés sur le parc (peut être parce que je suis fan du film ?). Il mêle avec brio danse, chant et acrobaties le tout sous l’oeil bienveillant de quatre énormes chars représentant divers personnages du film. Le début du spectacle (avant l’arrivée proprement dite des artistes) est rondement menée avec un très bon chauffeur de salle. Les artistes sont doués, on ne décroche pas une minute, par contre on a du mal à refermer la bouche, au vu de certaines performances (faut voir les voix de certains !). Bref un must do !

Avis : coup de coeur !

Remarque : une bonne grosse demi-heure de pur bonheur !

   

De belles images plein la tête, nous rebroussons (une fois n’est pas coutume) chemin. Les Fast Pass c’est très utile, certes mais bonjour les aller retour. En effet, la fenêtre FP s’ouvre déjà. On a à peine le temps de saluer nos proches cousins sur le chemin qu’on s’en envoie déjà plein la tête avec l’ascension à pleine vitesse en avant puis en arrière de l’Himalaya (avis ici).

Nous récupérons en sortie de l’attraction un petit souvenir de celle-ci -yes we did it ! Puis histoire de marcher encore plus (à cœur vaillant, rien d’impossible) nous partons de l’Asie rejoindre l’Afrique pour des FP pour le Kilimandjaro safari. La fenêtre de retour est très tardive (17h). Pas de souci, nombre d’autres expériences plus funs (or not) les unes que les autres nous attendent. A commencer par le spectacle Finding Nemo – The Musical.

Finding Nemo – The Musical – Dinoland U.S.A

Pour la peine, il est très mal nommé. Donné le titre de Musical à un spectacle qui  nous assène une voix stridente (celle de Nemo) tout du long, merci l’expérience. Hormis ce léger (énorme hum!) désagrément, le spectacle est sympathique et mignon même si quelque peu longuet. A voir (mais si vous devez le louper, il n’y aura pas mort d’homme).

Avis : ++

Remarque : boules quiès conseillées pour écouter Némo.

Le spectacle terminé, nous allons grignoter un bout puis direction Kilimandjaro Safari. Les expériences sont profondément différentes d’un jour à l’autre. Nous ne verrons pas le roi des lieux (on s’en fiche on l’a vue quelques heures auparavant dans sa comédie musicale, l’a qu’à bouder le vrai tant pis pour lui il n’aura pas l’inestimable honneur d’apparaître en photo ici ! Gniark! hum *_*) mais nous ferons face à nombre de ses colocataires.

Le safari terminé, nous prenons le temps de nous immerger dans la beauté des lieux, en profitons pour faire quelques boutiques, puis quittons à grand regret ce magnifique parc, que nous ne retrouverons pas avant de longues années. Au Revoir l’Animal Kingdom et retour à l’hôtel.

Ce coup-ci il fait encore relativement jour et de la terrasse nous assistons à la course effrénée d’un girafon et passons de longues minutes sur celle-ci entre détente et contemplation.  Quel spectacle !

A la nuit tombée, nous prenons une fois encore prendre notre repas au FF du coin (dégusté once again dans la chambre). La nuit tombe, nous ne sommes guère fatigués. Il est temps d’explorer l’hôtel (de nuit), de baver devant les magnifiques piscines et jacuzzi (trop frileuse je laisserai Jerem’ tester la magnifique piscine seul), et de se reposer sur les rocking chair d’une belle terrasse surplombant la savane.

Il commence à se faire tard, nous rentrons plier nos bagages, car ceci est la dernière nuit à Walt Disney World *méga loose* Demain soir nous serons à quelques centaines de kilomètres de ce lieu magique. Snifouille.

A suivre,

Le Camp Minnie – Mickey est une zone du parc où l’on retrouve principalement de nombreuses photolocations (photos possibles) avec le big 5 : Minnie, Mickey, Dingo, Donald & Pluto mais également Daisy, Pocahontas et des personnages plus rares comme Panpan.

On y retrouve également la salle de spectacle du Festival of the Lion King que nous verrons plus tard lors de notre seconde journée de visite.

Ce land a également un fast food où l’on peut déguster des funnel cake *_*

Bref rien de bien trépidant pour cette première visite si ce n’est un lieu de calme à la rencontre de bêbêtes poilues toutes crognonnes..

A suivre : notre première soirée au Magic Kingdom !

Comme son nom l’indique cette partie du parc aborde le sujet des dinosaures… Au travers d’une fête foraine américaine typique des années 50. Autant dire que le choc visuel est rude. Pas du tout transporté par cette théma pleine de béton, de jeux de foire, écrasés par le soleil, le manque d’eau et de végétation, ce land ne donne pas l’envie d’y revenir. Mais nous nous motivons tout de même à aller y faire quelques attractions en ce premier jour à l’Animal Kingdom. On retrouve dans ce land un Fast Food, un restaurant à table et deux boutiques.

Finding Nemo –  The Musical

Spectacle que nous ferons ultérieurement, avis dans un prochain post 😉

Primeval Whirl

Un coaster qui semble pas mal brassouiller, que nous n’avons donc pas fait.

Remarque : taille minimale : 1,22 m, FP disponibles, restriction pour les personnes ayant des soucis de santé..

TriceraTop Spin

C’est un manège (type Dumbo) avec des petits triceratops.. Rien de bien folichon, au vu de l’attente  nous ne l’avons pas fait non plus.

Dinosaur

Ce dark-ride qui bouge énormément (départs et arrêts relativement brutaux), nous projette dans un trek à la découverte des dinosaures, dont certains parmi les plus dangereux.  L’attraction est superbe, on en prend plein les yeux. Je n’en ai hélas pas profité à 100% du fait de mon gêne « chihuahua » qui me fait détester les choses qui me « tombent subitement dessus ». Jérémy a adoré.

Avis : ++ à +++ suivant son goût pour les choses qui apparaissent soudainement.

Remarque :  Dark Ride, Fast Pass disponibles, taille minimale : 1m02, restriction pour les personnes ayant des soucis de santé.

Après Dinosaur, retour dans la Zone Afrique pour suivre la Parade Mickey’s Jammin’ Jungle Parade. Semblant faite de bric et de broc au niveau des « chars », elle est très plaisante et extrêmement longue.

Avis : ++

La suite et fin de la journée se passera au Magic Kingdom après un détour par le Camp Minnie-Mickey. A suivre….