Tag Archive: Disney California Adventure


Suite de notre découverte de Disney California Adventure.

En 2013 nous découvrions la zone de Condor Flats re-thématisée depuis en Grizzly Peak Airfield une dépendance de la zone Grizzly Peak.

La zone très boisée rend hommage aux forêts californiennes et notamment Sequoia National Park, et par delà à l’aviation locale (avec une photolocation sympa en extérieur avec un petit avion). En arrière plan de la zone on retrouve l’hôtel Grand Californian Resort et Spa qui ressemble un petit peu à notre Sequoia Lodge Hotel à Disneyland Paris.

IMG_0348   IMAG0423

Photos avant (juin 2013) et après travaux (juillet 2015)

 

 

On retrouve dans la zone une unique attraction mais qui vaut le détour à elle seule, l’inénarrable Soarin’ over California (avec une version HD en 2015), le fameux simulateur de vol que l’on retrouve en Floride à EPCOT et que l’on découvrira dans les années qui viennent en version « Over the world » à Disneyland Shangaï qui ouvrirait en début d’année 2016 en Chine.

 

Que dire de Soarin’ over California hormis qu’elle reste notre grand coup de cœur. Nichée dans son grand hangar Californien, on repart avec grand plaisir à sa (re)découverte.

 

IMG_0296  IMG_08101

Photos avant (juin 2013) et après travaux (aout 2015 photo de (c) Robert Niles – themeparkinsider.com)

 

Soarin est un simulateur de vol. Embarqués à bord d’une balancelle, sensée représenter un ULM, nous partons à la découverte des paysages Californiens. Au gré du vol de notre ULM, nous sommes parfaitement immergés dans cette nature Californienne, même au niveau olfactif ils ont mis le paquet. On y retrouve tour à tour les champs d’oranges, la forêt de Sequoia National Park, des paysages de Yosemite National Park et son fameux « Capitan », les bords de Pacifique avec un détour bien entendu par le Disney Park Californien. Un petit tour d’horizon des beautés de la Californie en 4 min 41.

Plus accessible en terme de monde que la version floridienne (merci Cars Land qui vide bien les files des autres attractions en tout début de matinée), il est tout de même recommandé de prendre un Fast Pass si on veut rider l’attraction en cours de journée.

Remarque : accessible qu’aux personnes de plus de 1m02.

Dans la zone on retrouve également une boutique et un espace de restauration tout neuf tout beau « Smokejumpers Grill » ouvert depuis le 24 mars 2015.

 

A chaque parc Disney son allée permettant de rejoindre les différentes parties du parc. A Disney California Resort, celle-ci se nomme Buena Vista Street.

Avant d’y parvenir nous passons sous les voies du monorail puis découvrons une large allée commerçante ou se succèdent diverses boutiques. L’allée débouche sur une place dotée d’une fontaine « Sunshine Plaza ».

S1040024                     IMG_1459

Cette place ainsi que celle disposée juste après les tourniquets à l’entrée du parcs sont les lieux privilégiés pour la rencontre fortuite avec les personnages Disney. Oswald en tête, mais également le Big 5 en tenue de cinéma. La rue est parcourue par le tram hommage direct à la Californie et surtout au tramway de San Francisco.

IMG_0216                  IMG_1463

Une réplique du Carthay Circle Theater, hébergeant le Carthay Circle Restaurant (un service à table signature) surplombe la Sunshine Plaza, hommage direct à l’âge d’or du cinéma hollywoodien, l’original ayant été détruit dans les années 70.

S1040021                    S1040019

Certes moins marquante que sa sœur Main Street, Buena Vista Street a beaucoup de charme notamment grâce au tramway qui la parcoure et la fontaine surplombée par le Carthay Circle Theater. Une petite zone très sympathique qui met bien en jambe avant de rentrer dans le vif du sujet.

Les quatre premiers jours pleins de notre roadtrip se déroulent donc dans la banlieue de Los Angeles, à Anaheim pour être plus exacts. Nous abandonnons notre Chevrolet sur le parking avec pour but d’arpenter les parcs Disney Californiens à longueur de journée et de nuit, ceux-ci ayant des horaires d’ouverture pour le moins étendus (8h-minuit pour le Disneyland Park, 8h-22h pour Disney California Adventure).

Les deux parcs se situent à un gros quart d’heure de marche de notre Super 8 situé sur Katella Avenue, et avec l’excitation de passer une journée sur les parcs le chemin paraît très court (beaucouppppp plus long le soir après une vingtaine de kilomètres dans les jambes et entre 12 et 14h de marche dans les pattes).

A l’instar de notre voyage à WDW, je vais mettre en place non pas un récit chronologique qui du coup avec les attractions que nous avons faite et refaite serait pas mal rébarbatif, mais plutôt un récit par land avec la mise en avant sur des articles spécifiques des spectacles.

Dans un premier temps nous parlerons donc du premier Disney parc au monde et son authenticité, celui que Walt Disney himself a érigé et donc connu puis nous parlerons de Disney California Adventure, notre parc coup de cœur du séjour.

Stay tuned !