Montréal : Parc du Mont-Royal – Québec (Canada)

La seconde demi-journée (pluvieuse à notre grand regret) à Montréal avant de prendre notre vol retour a été consacrée au parc du Mont-Royal, l’un des plus grands parcs de la ville et qui nous permet d’avoir de très jolis points de vue sur celle-ci.

Après nous être garés sur le parking (payant) du Manoir Smith, nous avons essayé de couvrir une bonne partie des zones sympas à voir du parc.

  • Lac aux Castors

Ce plan d’eau artificiel bordé de nombreux arbres permet à l’automne d’avoir des clichés d’une rare beauté. Contrairement à ce que son nom indique il n’est pas habité par des Castors mais lors de la mise en place de ce plan d’eau en 1938, d’anciens barrages de castors ont été découvert.

En remontant vers le Belvédère Kondiaronk nous surplombons le lac.

  • Belvédère Kondiaronk et Chalet du Mont-Royal

Le Belvédère Kondiaronk toise la ville de Montréal et offre des vues magnifiques sur celle-ci. Il est situé à l’avant du Charlet du Mont-Royal.

Le chalet du Mont-Royal est un immense espace à usage populaire, éducatif ou encore pour les cérémonies.

Nous partons sur les traces de la Croix du Mont-Royal située plus loin dans le parc.

  • Croix du Mont-Royal

Dame de Fer, elle est l’un des principaux symboles de la ville de Montréal qu’elle domine depuis 1643 (du moins sa version 1.0 en bois).

Après avoir passé plus de trois heures dans le parc et marché près de 5 kms, nous abandonnons Montréal non sans regrets. Mais auparavant nous passons par un célébrité locale réputée pour la qualité de ses spécialités.

  • La Banquise

L’un des restaurants de Poutine les plus connus de Montréal, qui propose une trentaine de variété depuis les années 1980, autant dire qu’on s’est vraiment fait plaisir en dégustant la spécialité locale. Après en avoir goûté un grand nombre d’autres avant et après nous n’avons jamais égalé celle-ci.

Pour le plaisir des yeux la carte.

Montréal : Vieux-Port et Vieux-Montréal – Québec (Canada)

Pourquoi s’arrêter au Canada et a fortiori à Montréal pour aller visiter la Nouvelle-Angleterre aux Etats-Unis ? Tout simplement pour une question de coût et de temps.
En effet une ligne directe Lyon-Montréal via Air Canada avec des tarifs plus que sympas a été mise en place, et nous gagnions largement en terme financier et de temps à faire une halte au Québec que de partir directement sur Boston avec 2 voire 3 escales et des tarifs de billets deux fois supérieurs.
La location de voiture et la traversée de la frontière avec se fait sans souci, et finalement la distance n’est pas non plus si importante entre Montréal et la frontière américaine (moins de 200 kms).
Bref voilà deux des raisons qui nous ont mené chez nos cousins québécois sans parler également de notre envie de découvrir une autre zone du Canada (nous avions effectué en 2015 un road trip dans l’Ouest Canadien, qui sera abordé ici dans quelques mois).


Nous avons visité brièvement la jolie ville de Montréal, plus grosse ville du Québec, sur deux demi-journées, une demi-journée articulée autour du Vieux-Port et du Vieux-Montréal et une seconde autour du Parc du Mont-Royal.


Nous nous sommes garés au parking Ste Cécile à quelques encablures du centre-ville qui avait pour mérite de proposer des places de stationnement à 5$CA de l’heure et donc bien moins prohibitifs que peuvent être les parkings du centre-ville.

  • Square Victoria

Sur notre trajet pour rejoindre celui-ci nous avons croisé le Square Victoria en hommage à l’ancienne reine du Royaume – Uni qui se trouve au milieu du quartier international avec ses hauts building et ses entrées de « Métropolitain » qui nous rappellent tellement celles que l’on peut croiser dans certains quartiers parisiens.

A proximité se trouve le Centre d’Histoire de Montréal doté d’un très joli bâtiment ainsi que le Monument aux pionniers qui prend l’allure d’un obélisque érigé en 1893 célébrant le 250ème anniversaire de la fondation de la ville.

  • Vieux Port

Le Vieux Port situé sur les rives du Saint-Laurent permet de faire une très jolie ballade avec des points de vue sur la Grande Roue, le Saint-Laurent, et certaines bâtisses du Vieux-Montréal.

Marché Bonsecours et Grande roue de Montréal :

Tour de l’Horloge (Sailors’ Memorial Tower)

Habitat 67 :

Nous prenons la direction du Vieux-Montréal tout en faisant un détour pour aller admirer le bâtiment de la Gare Viger :

  • Vieux-Montréal

Après avoir arpenté le Vieux-Port sur quelques kilomètres nous débouchons sur le Vieux-Montréal qui lui est juxtaposé. Le quartier est très charmant et les couleurs automnales mettent un dernier trait de pinceau à la magnifique toile qui se dévoile à nos yeux.

Premier lieu d’habitation des colons dès 1642, on y retrouve un grand nombre de bâtiments historiques. On se perd dans le quartier avec plaisir pour y découvrir ça et là nombre de points d’intérêts.

Marché Bonsecours : auparavant marché public, ce bâtiment, l’un des dix plus beaux du Canada, abrite désormais des commerces, des restaurants mais également le Conseil des métiers d’art du Québec et de l’Institut design de Montréal.
Musée Marguerite Bourgeois : Situé à proximité du Marché Bonsecours, ce site retrace la vie de la Sainte Marguerite Bourgeois.
Chapelle Notre-Dame de Bonsecours : église fondée par Marguerite Bourgeois en 1655.

Place Jacques Cartier : place rendant hommage au grand explorateur qui a découvert le Canada en l’abordant via le Saint-Laurent.

Hôtel de ville de Montréal et Château Ramezay (hôte du musée d’archéologie et de numismatique de Montréal) :

Basilique Notre-Dame de Montréal :

Place d’Armes et Banque de Montréal :

Nous terminons la visite du Vieux-Montréal en passant par des buildings typiquement Nord-américains.

Cette première demi-journée à la découverte d’une partie de Montréal nous donne qu’une envie c’est de retourner au Québec très rapidement afin de mieux découvrir cette province magnifique. En effet, la seconde demi-journée sera consacrée au Parc du Mont-Royal donc nous n’irons pas plus en avant de la découverte de Montréal et du Québec en général.

Carnet de route : Nouvelle-Angleterre (2018)

Il y a de cela déjà deux automnes, nous nous étions rendus en Nouvelle-Angleterre en plein été indien afin de partir à la découverte du fameux fall foliage.

Au menu explosion de couleurs toutes plus chatoyantes les unes que les autres, paysages sublimes au long des milliers de kilomètres parcourus et découverte de six nouveaux états américains ainsi qu’une province Canadienne.

La Nouvelle Angleterre est une région américaine au Nord Est des Etats-Unis bordée par l’Océan Atlantique d’un part et avec comme limite nord le Canada. Composée de six états plus ou moins déserts (enfin pour certains carrément désert), elle donne lieu à chaque automne à de magnifiques panoramas que nous avons pu découvrir pendant un roadtrip de 15 jours.

Petit retour pendant les deux prochaines semaines de ce roadtrip magnifique qui deux ans après nous laisse toujours de belles images en tête.

Etape 1 : Montréal – Canada : Vieux-Port et Vieux-Montréal / Parc du Mont-Royal
Etape 2 : White Mountains NF – New Hampshire – USA
Etape 3 : Groton NF – Vermont – USA
Etape 4 : Morse Farm Maple Sugarworks – Vermont – USA
Etape 5 : Green Mountains – Vermont – USA
Etape 6 : Connecticut Valley – Connecticut – USA
Etape 7 : Cape Cod – Massachusetts – USA
Etape 8 : Newport – Rhode Island – USA
Etape 9 : Boston – Massachusetts – USA
Etape 10 : Salem – Massachusetts – USA
Etape 11 : Portland – Maine – USA
Etape 12 : Acadia NP – Maine USA