British Museum – Londres (United Kingdom)

Au cours de notre séjour à Londres nous avons décidé de faire une longue visite au lieu qui me fait rêver depuis des années : le British Museum (au même titre que le Louvre de Paris ou le Museum d’Histoire Naturelle de New York).  En tant que fan d’histoire et plus particulièrement de tout ce qui concerne l’Égypte et la Grèce Antique je ne peux que me balader dans ce musée comme une enfant dans une boutique de bonbons. Bref ce sera ma visite coup de cœur du séjour.

Le British Museum a une collection de plus de sept millions d’objets provenant de tous les continents et est l’une des plus grandes au monde. Lieu britannique le plus fréquenté, celui-ci permet depuis presque trois siècles de contempler des pièces uniques et pour certaines mythiques – comme la renommée Pierre de Rosette. Pour ceux qui ne connaissent pas celle-ci (minute enfin non article culture pardon) c’est un fragment en pierre contenant les hiéroglyphes égyptiens et leur correspondance en grec découvert par un soldat napoléonien et traduit par Champollion au cours du XIX ème siècle (un google trad antique en plus encombrant).

Ce musée est accessible gratuitement (même s’il est de bon ton de laisser quelques £ivres en sortie). Il convient de consacrer un bon moment au musée et surtout bien avoir en tête que l’on va beaucoup marcher (le musée est très vaste). Ne comptez pas rester qu’une heure, ce serait passer à côté de nombre de trésors sympathiques. Au final, en nous concentrant particulièrement sur l’Égypte, la Rome et la Grèce Antique (et par le malheureux concours de salle fermées) nous y sommes resté presque cinq heures.

Façade Avant du British Museum

Façade avant du British Museum

 

Après avoir franchi l’entrée nous arrivons dans un vaste hall situé sous une immense, magnifique et moderne verrière.

IMG_8112

La première salle que nous visitons est une immense et longue salle dont les murs sont parés de magnifiques bibliothèques *_* Ces trois salles en enfilade (Enlightment sur le plan) contiennent un florilège des collections de tout le musée. Ma pièce fétiche (avec les salles consacrées à l’Égypte Antique) assurément : des murs remplis de vieux livres et des vitrines contenant d’anciens objets le tout au milieu de magnifiques sculptures, un vrai bonheur pour les yeux.

IMG_8121

Nous poursuivons la visite par les salles contenant bon nombre de sculptures Égyptiennes avec en point d’orgue la présence d’un buste de Ramsès II et de la Pierre de Rosette, qui comme tout objet mondialement connu est juste une galère incroyable à photographier (imaginez une ruée de fan sur une méga star, ben là c’est pareil les hurlements hystériques, pleurs et évanouissements en moins).

Nous poursuivons la découverte des lieux par la salle des vestiges des Assyriens. Démesure est le maître mot notamment concernant les portes de Balawat présentées derrière les deux lions ailés de Nimrud (ville assyrienne).

Nous poursuivons la visite par les zones de la Grèce et de la Rome Antique avec notamment des parties du Parthénon Grec. Encore une fois de très jolies pièces de collection (même si d’un côté je ne peux m’empêcher de penser qu’on « dépouille » les pays de leur patrimoine en les exposant ailleurs, ce qui me gêne un peu sur les bords, mais si c’est à but de préservation, enfin bref).

IMG_8145

Je poursuis (seule) ma visite de l’étage supérieur à la découverte de l’Égypte des momies et des tombeaux. En effet, Jérém’ trouve ces salles glauques, et pour ma part juste supers intéressantes. Le long de cinq salles j’approfondis ma connaissance de mon ancienne marotte qu’est l’Égypte (à défaut d’aller faire un roadtrip là-bas). Momies, masques funéraires, processus d’embaumement, tout y passe et apporte son lot de connaissances.

IMG_8173

IMG_8171

La visite se poursuit plus rapidement sur l’Extrême Orient, la partie horlogerie au fil du temps et l’évolution des monnaies (avec nos bons vieux €, £, et $ en fin de parcours). Encore de magnifiques pièces de collection (« Je peux vraiment pas emporter ce magnifique collier égyptien à la maison ? non ? T-T »).

Après avoir parcouru un grand nombre de salles il est grand temps de déclarer forfait (on pourrait passer des semaines à arpenter le musée).

Magnifique découverte et must-do gratuit de la capitale britannique.

 

Visité en 2012

 

 

 

 

 

Une réflexion sur “British Museum – Londres (United Kingdom)

  1. stephane dit :

    Ah ce Jérem!il veut pas voir des momies,il ne veut pas rentrer dans les cathedrales(pourtant il rate beaucoup de choses a l interieur,certaine sont meme plus belle a l interieur qu a l exterieur)et au sujet de ce que tu disais de voir autant de tresors hors de leurs pays,c est vrai tu as pas tord,mais je pense qu il est preferable de les trouver dans des musées publique meme a l etranger,plutot que nul part ,dans des collections privées,tresors qui resterons a jamais cachés!

Laisser un commentaire