[Memories] Halloween 2012 – Disneyland Paris (77)

La fête d’Halloween très réputée dans les pays anglophone a tendance à disparaître de plus en plus en France. Seule solution pour en profiter un petit bout : se rendre dans un parc à thèmes. Autant dire qu’Europa Park étant trop éloigné pour une journée, Nigloland pas accessible par train, direction Disneyland Paris.

A toute fin utile, il me faut préciser que seul le DisneyLand Park était décoré (et encore seulement certains land : Main Street U.S.A et Frontierland) et les Studios tout bonnement oubliés en « journée normale » (vu qu’il y avait modification de ceux-ci certains soir pour les Terrorifics Nights, soirée spéciales « horrifiques » pour les + de 12 ans où les Studios étaient modifiés en adéquation avec le thème).

Fin bref, commençons par le commencement, Halloween c’est avant tout des décorations pour une immersion topissime dans l’ambiance Halloween.

Les Décors

*Main Street U.S.A

Les tourniquets d’admission à peine passés, nous étions projetés dans le thème « Halloween 20ème anniversaire ». En effet, globes verts et oranges, citrouilles, personnages Disney transformés en méchants, tous les codes du genre étaient de la partie. Un  bon point dès l’entrée.

La gare franchie, nous voici sur Main Street, où les fantômes des habitants avaient investi les lieux. Autant dire qu’avec Jerémy on était fascinés, non seulement des dizaines de fantômes se succèdaient tout au long de celle-ci, mais de plus une ambiance sonore à base de rire cyniques et maléfiques remplaçait l’ambiance sonore habituelle. Des fantômes semblaient s’éclater à nous surprendre. En haut des bâtiments, dans la rue, sur les véhicules, les fantômes semblaient prendre un malin plaisir à nous narguer.. Vraiment bien fait et un gros plaisir de les chercher tout au long de la rue. Et cela semblait fonctionner quand on voit le temps passé sur Main Street (presque 30 min), à prendre des photos, et regarder les gens en faire de même.

Le Kiosque et ses fantômes musiciens…

Les fantômes des habitants étaient partie prenante du succès de la zone, mais le tout fonctionnait à merveille, car le paquet avait été mis sur ce qui allait avec, soit les citrouilles, la végétation automnale, les lampions, les globes lumineux verts et oranges, les chapeaux de sorcières et autres chats noirs…

fantômes, lanternes, végétation automnale sont au programme…

Façade du Walt’s

La thématisation a été poussée jusqu’aux véhicules

En bout de Main Street nous arrivions sur le HUB où était placée auparavant la grosse scène centrale où se déroulaient les différents spectacles, écroulée depuis pour faciliter la vue sur Dreams le spectacle son, lumière et eau, spectacle phare du 20ème anniversaire. Du coup, l’espace était rentabilisé en le parant de nombre de citrouilles (pour la plupart vraies), de fleurs automnales et de quatre citrouilles factices représentant les quatre personnages principaux de la firme Disney…

Minnie&Donald

Mickey&Dingo

Avis :  une très belle idée que cette thématique sur les habitants fantômes de Main Street, foisonnante et qui nous parlait pas mal. Bien plus « fine » que les énormes tâches oranges qui recouvraient le parc à l’époque des Hommes et Femmes Citrouilles (qui faisait bien plus bas de gamme/kitchouille). Bref un super bon point, surtout que ça n’était pas fait à l’économie, les décorations étant en nombre, vraiment super appréciable de jouer à trouver un maximum de fantômes.. Donc gros gros point positif !

* Frontierland

Frontierland est la seconde (et dernière) zone décorée pour l’occasion. Après tout le Far West se prête très bien à une théma Halloween. Sur ce land, la thématique des Hommes Citrouilles était conservée mais remise au (bon) goût du jour…
L’entrée au niveau du fort, donnait le ton (automnale) de l’ensemble..

Une fois l’entrée passée nous tombions sur la « place centrale » du Land entre Phantom Manor et l’accès à Big Tunder Mountain qui était thématisée en conséquence, hommes citrouilles, citrouilles, végétation, bref que du top..

Petit hic technique sur les personnages, vu que ceux-ci portaient des vêtements en tissus, très légèrement détrempés par la rosée, mais on ne pouvait pas reprocher à Disney d’essayer de mettre des personnages factices les plus ressemblants possible au réel.

Nous étions enchantés jusque-là des décors, nous avancions plus loin dans le land… Et rien d’autre.. En effet, le paquet était mis sur l’entrée et plus loin en dehors d’un point photo sur Jack de « The Nightmare Before Christmas », plus rien.. Que dtchi, wallou… Le parc tenait un très bon filon sur le land Frontierland en adaptant les Hommes Citrouilles aux caractéristiques Far West mais on est restés grave sur notre faim. Une grosse quinzaine d’Hommes Citrouilles à l’entrée et plus rien d’autre.. Vraiment super dommage.

Avis : bon sur ce qu’il y a mais en nombre bien trop restreint ! Déçus au final !

Voici donc ce que nous retrouvions au niveau thématique de jour. Cependant, nous avions eu la version nocturne du land avec un effet d’orage et un éclairage spécial de Phantom Manor qui était vraiment très sympa et nous a donné l’occasion de nombreuses photos (floues pour la plupart).

Les Personnages

Qui dit Halloween, dit sortie des costumes dédiés à la fête. Du coup Disney dans sa grande mansuétude (non non pas du tout du tout pour pallier à l’offre quasi inexistante de spectacles hein), avait sorti un grand nombre de personnages, des plus vilainnnnnssss (bouhhh) aux plus sympas costumés pour l’occasion..

* Photolocation Bonbons Dingo, Main Street U.S.A.

Une des nouveautés de la saison, et l’une des plus sympathique également.  Sur Main Street une machine étrange et pétaradante était installée. Celle-ci était contrôlée par le loufoque Dingo, et elle génèrait… des Car-en-Sac. Cette photolocation donnait tout le loisir à Dingo de déclencher sa folie, et donnait droit à des scènes très drôles. La personne l’incarnant devait s’éclater à l’intérieur du costume. Perso j’avais adoré (sans parler du costume super sympa fait pour l’occasion), et tous les enfants même les grands ont eu le droit à leurs sachets de Car-en-sac !

* Photolocation Winnie, Main Street U.S.A.

La photolocation de Winnie sur Main Street était présente toute l’année, mais pour l’occasion, l’ourson préféré des enfants était déguisé en abeille.

* Le Rendez-vous des Vilains Disney, Cour du Château, Fantasyland

A l’occasion d’Halloween, tous les plus grands méchants des films Disney étaient de sortie toute la journée. Vous pouviez y rencontrer entre autres Lady Trémaine et ses filles, Cruella, Maléfique, Frollo et nombre d’autres. En passant rapidement, nous avions vu les personnages suivants (Cruella partait au moment de notre arrivée) :

Anastasie (Cendrillon)

Javotte (Cendrillon)

Lady Tremaine (Cendrillon)

La Sorcière (Blanche-Neige)

* Le Cimetière de Jack et Sally, Frontierland

A la sortie du cimetière de Boot Hill (devant Phantom Manor), se trouvait la photolocation de Jack et Sally, les personnages principaux de « The Nightmare Before Christmas » (L’Etrange Noël de Mister Jack). Pour l’occasion, une théma avait été mise en place.

(c)InsideDLPParis

(c)Attractionland.com

*Les spectacles

Bon disons qu’en terme de spectacles, hors soirée spéciales cétait un peu la déception. Deux fanfares et un spectacle. Un peu « just » pour une saison d’Halloween. 

* The City Hall-Oween Band, Town Square, Main Street U.S.A

Reprise de musiques ultra connues par un groupe, sous le kiosque de Main Street… Sympa mais redondant avec les deux autres fanfares que l’on pouvait retrouver pour l’occasion.

*The Disney’s Octoween Brass Band, Théâtre du Château, Fantasyland

Reprise de musiques ultra connues par un groupe, sur la scène du Théâtre du Château… Sympa mais redondant avec les deux autres fanfares que l’on pouvait retrouver pour l’occasion.

 

*Mickey et sa surprise-party d’Halloween, Théâtre du Château, Fantasyland

Le seul spectacle hors soirée spéciale monté pour la saison d’Halloween. Spectacle interactif mais dans le bon sens, en effet, Disney avait enfin abandonné l’idée de vouloir nous faire danser en rythme avec les danseurs (Hallelujah!). Au programme, houla hup pour les enfants, jeu de ballon géant, retrouver une balle disparue etc. Sans parler de danses des personnages Disney costumés pour l’occasion. On avait beaucoup aimé !

(c)mondisneylandparis

Bilan : des décors superbes surtout sur Main Street, un spectacle très sympa sur le Théâtre du Château, mais on voyait que les moyens avaient manqué pour faire une saison digne de ce nom. Frontierland esquissait un début prometteur, mais le soufflé retombait quand on voyait que la décoration se limitait à l’entrée du land. Un seul spectacle dans la journée pour l’occasion, c’était juste très pauvre, on voyait que beaucoup de choses avaient été sacrifiées pour pouvoir maintenir Dreams. 

Visité en octobre 2012

Une réflexion sur “[Memories] Halloween 2012 – Disneyland Paris (77)

  1. […] état des lieux de notre quatrième Halloween (en cinq ans de visites assidues à Disneyland Paris). Un bilan comme l’année précédente mi-figue mi-raisin comme vous pourrez le […]

Laisser un commentaire