Tag Archive: big thunder mountain


Une fois la masterclass terminée, nous essayons de voir le show les 20 ans de Discoveryland. Arrivés trop tardivement, nous ne voyons strictement rien si ce n’est des bouts de têtes et le show est tellement mal situé dans Discoveryland qu’on bouche les accès plus qu’autre chose. Nous filons donc essayer de voir le show des 20 ans de Fantasyland.

* Les 20 ans de Fantasyland

no images were found

Manque de bol là aussi il y a énormément de monde dans la cour du château. Nous nous calons devant la confiserie des 3 fées le long de la rembarde. Lieu idéal pour voir l’arrivée des personnages mais au profit de personnes sans gênes nous nous retrouvons rapidement avec plusieurs guests devant nous avec leur enfant sur leurs épaules. Résultat visibilité 0, du coup nous ne verrons rien du show qui semblait sympa (surtout avec Blanche Neige et son prince, les 7 nains, quelques danseurs et Mickey et Minnie en costume d’époque), nous nous enfuyons au bout de 5 minutes tout en croisant Vincent Mac Doom himself.

Stitch59000 a posté une vidéo magnifique de ce spectacle, la voici :

Ayant pas mal de temps devant nous avant le prochain show des 20 ans de Discoveryland nous faisons un tour d’It’s a Small World (à peine 10 minutes d’attente). Puis direction donc Discoveryland.

* Les 20 ans de Discoveryland

Nous arrivons 30 min avant le show et nous retrouvons au premier rang. Chouette on va enfin voir quelque chose ! S’ensuit une longue attente, et pendant ce temps là, le ciel s’assombrit dangereusement au point de se mettre à flotter. Heureusement tout s’arrête rapidement. Nous sommes rejoint sur place par Magicland qu’on avait perdu après la Masterclass. Le show commence alors. Les costumes sont hyper sympa, les danseurs à roulettes pas mal pensés, Angel et Stitch en version Buzz l’éclair why not. Mais quelle bouillie sonore. De la techno certes mais beurk quoi. La musique m’a littéralement fait dresser les cheveux sur la tête. Et l’ajout de Magic Everywhere la musique des 20 ans en fin de show me semble totalement inutile vu qu’on nous la resservira sur tous les shows quitte à jouer l’anachronisme complet. Une adaptation en fonction de chaque land aurait tellement été plus sympa. Bref convaincu par la mise en scène mais pas du tout par la musique et encore moins le lieu choisi devant Orbitron à géner le passage complètement. Enfin ne nous plaignons pas, cet étroit chemin nous aura permis de voir Phil Collins de près (mais pas en chanson *pleure de dépit*) et de retrouver Angel si rare sur les parcs. (il sera bon dernier pour moi sur les 4 shows qu’on aura vu ce jour-là)

Avis : +


voici notre vidéo du spectacle :

Le spectacle fini nous avons 3/4 d’heure avant le dernier show que nous ferons avant notre pause repas. Nous passons par Frontierland pour prendre des Fast Pass à Big Thunder Mountain qui se trouve être en rade à ce moment là. Puis nous décidons de nous caler devant la scène de spectacle des 20 ans de Frontierland où nous croisons Seb et Audrey, nous apercevons plus loin Marc et pas mal d’autres membres de DCP (le forum semble s’être déplacé en nombre pour l’occasion).

* Les 20 ans de Frontierland

Avec les musiciens du Cowboy Cookout, les Ours de Country Bear Jamboree, nous voici transportés dans un spectacle typiquement Far Westien. Musique typique, danse très bien fichues, présence de Dingo et Max qui n’est pas trop choquante, le spectacle passe très bien. Et le lieu est au final très bien choisi, en contrebas du coup pas mal de monde peut voir le spectacle et éloigné d’une artère de circulation au fond d’un land. Top. Perso j’ai beaucoup aimé (n°2 pour moi sur les 4 shows qu’on a vu).

Avis : +++

Notre vidéo du spectacle :

Il est alors 14h15 et nos estomacs crient famine, surtout que pour ma part je n’ai rien mangé depuis plus de 15h. Nous allons voir du côté de l’Agrabah Café qui est complet jusqu’à 15h (trop tard, trop faim). Nous allons donc prendre un repas au Hakuna Matata.

Hakuna Matata

Ce Fast Food d’Adventureland est sut le thème du Roi Lion (musique du film diffusée en fond sonore d’ailleurs). Après 15 grosses minutes de file nous pouvons enfin commander. Nous avons pris le Menu 2 : poulet sauce piquante – riz – tarte coco-chocolat (qui s’est transformé en gâteau au chocolat due à la rupture de stock grrr) et le poulet pané avec les frites épicées – Ice Tea (Menu 1) et Jerem se laisse tenter par le « Délice des 20 ans » qui semble sur la photo être un gâteau épais au chocolat pour 3€70. Un souci sur le TPE fait que je reste bloquée en caisse 10 minutes, ma CB n’arrivant pas à être débitée (en attente… en attente.. en attente… zzzzz). Une fois servis, place à la dégueustation. La première fois où nous avions fait ce Fast Food (en période creuse) nous avions apprécié. Là, le riz est archi-collant avec arrière goût de savonnette, le poulet est bizarroide avec sa peau autour et le Délice des 20 ans ressemble en fait à un vieux chocolat de Noël fourré chocolat bien dur, collant et archi écoeurant avec une plaquette sucrée dessus marquée 20 ans. Pas terrible, non pardon franchement pas bon. Heureusement que le poulet pané et les frites épicées sont bonnes ainsi que le gateau au chocolat.

Avis : +

Remarque : ne pas y aller en période de bourre, les CM sont dépassés, fatigués et du coup pas forcément enclin à répondre aux questions.

Après une pause restauration, nous nous dirigeons vers le show des 20 ans d’Adventureland.

* Les 20 ans d’Adventureland

Le show sur le thème du Livre de la Jungle, met en scène des chanteurs à capella ainsi que les personnages du livre de la jungle accompagnés de Daisy et Donald. Le show est très bien chantés et mis en place. L’énorme bémol ? la scène qui est en hauteur (devant le Colonel Hathi’s) du coup passé le second rang on ne voit strictement plus rien (à moins d’aller crapahuter et se percher dans l’arbre des Robinsons). Du coup nous avons suivi le show via le mini-écran de notre caméra. Yipaa. De par sa configuration ce show se classe n°3/4.

Avis : ++

Voici notre vidéo du spectacle :

Une fois le spectacle terminé nous rejoignons Lili, Phanou, Nino, GI Joe, Alexia et Magicland pour prendre un goûter à 8 au Blue Lagoon (qui au passage a augmenté affreusement ses prix : le poulet colombo en 3 ans est passé de 16€ à 23€ paye ton inflation !)

* Goûter au Blue Lagoon

Tout d’abord autant vous dire que ce n’est pas forcément super facile de pouvoir goûter dans un des restaurants du resort. Suivant les CM vous pouvez vous faire accepter ou vous faire gicler. Jerem et moi choisissons un thé/chocolat gourmand. Les autres choisissent des crèmes brulées, des variations autour de la banane etc. Mon thé arrive et moi qui pensait pouvoir me réveiller avec un peu de théine (proche de la caféine) je me retrouve avec une tisane. Comique. En accompagnement de la tisane, un rocher à la noix de coco (industrielle mais pas mauvais), un bout de gateau aux fruits et fromage (qui ressemble au gâteau spécial 20 ans) pas franchement planant et une boule de glace rhum raisin surgelée. Vous me direz quoi de plus normal pour de la glace ? Oui mais non là ce n’est pas une boule de glace faite à partir d’un bac et posée après sur l’assiette. Mais plutôt une boule de glace qu’on a faite, mise au congel’, et sortie lorsqu’il y a eu besoin. Du coup loin d’être fondante, elle est franchement glacée sur les bords. Et en plus je déteste le rhum raisins ! Rendez nous la glace au lait d’amande douce « faite minute ». Grosse déception (une fois encore) de la part du Blue Lagoon. Dire qu’il était notre restau préféré il y a 3 ans de ça. Au niveau de la propreté des verres et couverts on repassera, certains avaient des tâches sur les verres, et leur cuillère pleines de glace… Le seul point positif c’est d’avoir passé de très bons moments avec les copains et de rencontrer ENFIN phanou !

Avis : – – –

Après ce goûter séance photo collective (d’ailleurs les topains envoyez moi une photo que je la poste par ici ^^) puis on courre avec Lili et Phanou direction la parade que l’on rate de quelques instants tandis que Jerem, Alex et Magicland vont faire Big Thunder Mountain avec leur Fast Pass. Tant pis, nous allons nous caler avec Lili nous reposer en attendant que les z’hommes nous retrouvent. Une fois ceux-ci arrivés nous nous dirigeons vers Phantom Manor faire un petit tour de notre attraction fétiche (une grosse quinzaine de minutes d’attente). Puis il est l’heure d’aller voir les 20 ans de Main Street U.S.A.

* Les 20 ans de Main Street U.S.A

Notre spectacle coup de cœur sans hésitation. Superbement bien intégré à la thématique des lieux, magnifique costumes, Mary Poppins qui colle parfaitement et une intégration réussie mine de rien de l’ourson Duffy. La musique qui ne dépare pas du tout. Bref que du bonheur surtout avec ce ciel dégagé et le soleil rasant du soir !

Avis : gros coup de coeur

Voici notre vidéo du spectacle :

A suivre

Nous entrons désormais au Far West. La petite déception du séjour est de voir rapidement que Big Thunder Mountain est entouré de palissade, car en réhabilitation pendant six mois. Nous le savions avant le départ, tant pis on se rattrapera une prochaine fois.

De notre point d’entrée via Adventureland nous tombons de suite sur Splash Mountain, personnellement j’avais un peu la trouille de le faire surtout au vu de la dernière descente.. Mais Jerem arrive à me convaincre qu’on a fait pire à Europa Park.. Soit, téméraires jusqu’au bout, nous allons prendre un Fast Pass (trop d’attente en file normale) et nous reviendrons d’ici une grosse heure. Le temps de prendre une photo de la chute *mais pourquoi je veux faire ça, suis dingue ?*

et nous nous dirigeons vers Tom Sawyer Island.

* Tom Sawyer Island

Cette petite île reprend les références au livre de Mark Twain et au personnage très  connu de Tom Sawyer. Nous ne pouvons accéder à l’île qu’au moyen de petites embarcations (où l’on se retrouve vite comme des sardines en boite dès qu’il y a un peu de monde). Un fois débarqués, nous partons à la découverte de l’île dans ses moindres recoins. Du moulin en passant par les grottes, les ponts flottants, la « forêt » et les terrasses dotées de rocking chair parfaits pour se reposer tout en regardant les peintres donner une seconde jeunesse au Mark Twain/Molly Brown local, il y a tout ce qu’il faut pour se changer les idées, loin de l’agitation des « grosses attractions ». Bref on a beaucoup aimé, surtout les rockings chairs ainsi que les vues dégagées sur Haunted Mansion !

Avis : ++

Remarque : Ballade sur une île, non accessible aux personnes en fauteuils.

Après quelques minutes de repos mérités, il est temps de reprendre les embarcations pour aller utiliser nos FP à Splash Mountain, même si les minutes avançant je suis de moins en moins rassurés. Une fois dans la file je n’ai plus le choix.. Allez y, bon gré malgré…

* Splash Mountain

Basé sur le film « Mélodie du Sud » nous embarquons à bord de troncs d’arbre, pour défiler à travers différentes scènes où l’on retrouve les aventures de Frère Lapin. Un petit encart nous préviens avant même la montée dans le rondin « you may get wet » avec un frère lapin tout mouillu en guise de dessin… rassurant, tout comme les deux personnes derrière nous en k-way. Mais bon on est des warriors comme deux autres jeunes et on le fera en pantalon/tshirt et rien de plus. Lorsque le rondin se lance, on traverse des tableaux tous plus jolis les uns que les autres. Même si nous ne connaissons pas du tout l’histoire, tout est tellement joli et bien réalisé qu’on est tout de suite immergé dedans. Juste la petite trouille de la fameuse chute de  17,5 m (cinq étage). Zip-A-Dee-Doo-Dah no stress, Zip A Dee Doo Yeah… mamamia… Finalement les yeux fermés et en hurlant bien fort, la chute se passe pas si mal, même si on ressemble bien au frère lapin de l’affiche.. Lunettes embuées, et pantalon trempé le reste ça va. J’aurais préféré l’inverse un jean ça met des plombes à sécher.. Fin bref. Au sortir de cette attraction que dire hormis méga coup de coeur et à refaire au plus vite ! On a adoré !

Avis : coup de coeur

Remarque : FP disponible, attendez-vous à être mouillés, taille minimale de 1m02 et donc restrictions pour les personnes souffrant de soucis physiques particuliers.

Un petit bonus en prime qui rend bien nostalgique :

Bien que mouillés nous avançons dans l’exploration de Frontierland et nous lançons à l’attaque de Country Bear Jamboree.

* Country Bear Jamboree

Sur le  principe de l’Enchanted Tiki Room nous nous trouvons en présence d’un concert de plusieurs ours typiquement américain. Ce spectacle au charme désuet est vraiment tout sympathique. J’ai beaucoup aimé malgré la barrière de la langue qui nous empêche de saisir les subtilités des chansons. D’une durée d’une quinzaine de minutes, ce spectacle est là depuis l’ouverture du parc.

Avis : +++

Remarque : spectacle d’audioanimatronics, durée : 15 min

Après ce spectacle qui nous aura permis de nous détendre un peu, et toujours en pleine phase de séchage, nous passons par Liberty Square afin de rejoindre un autre ours : Winnie. Mais nous réalisons de nouveau un petit détour pour saluer les fantômes de Haunted Mansion (critique ici).

A suivre : Fantasyland & Tomorrowland